article abonné offert

PISCICULTURE DE FREUX

«C’est fichu pour le rempoissonnement»

S’il vend aux particuliers, le pisciculteur de Freux ne voit qu’une issue à la crise: la réouverture de l’horeca.