FOOTBALL

Qui est, selon vous, le défenseur central droitier de la décennie à Huy-Waremme?

Suite mais pas fin de notre concours avec, cette fois, la présentation des cinq défenseurs centraux droitiers. Cinq rocs infranchissables

Votez ici pour élire le défenseur central droitier de la décennie

L’équipe-type de la décennie, clap 4e pour l’arrondissement de Huy-Waremme. Dès ce vendredi midi, place en effet à l’élection, sur notre site internet www.lavenir.net et notre page Facebook, du défenseur central droit(ier) de la décennie. Après le portier et les arrières latéraux, c’est vous qui allez choisir votre défenseur central droit sur base du règlement qu’on vous rappelle ci-contre. Cinq acteurs majeurs de ces dix dernières saisons ont été choisis. Il s’agit de l’ex Hutois Antony Spinosa, du Warnantois Bastien Heptia, de l’ex Rat Fabio Farina, du Waremmien Matthieu Moor et du Bas-Ohatois Michaël Fréson. Une sélection dans laquelle on aurait aussi pu intégrer l’ex Waremmien Romain Bernard et le Stockali Vincent Dejoie qui répondaient eux aussi aux critères et qui méritaient d’être également cités mais qui, sans doute, présentaient, sur base de la dernière décennie, un pedigree moins prestigieux que les cinq précités.

Et pour analyser les forces en présence, comme toujours, la parole est donnée à un expert, comprenez un ancien grand joueur qui a évolué à ce poste-là la décennie précédente sous nos latitudes. Parole est donc cette fois donnée à notre ex consultant Philippe Caserini, redevenu coach. Après avoir transité chez nous par Hamoir, Anthisnes puis Huy en l’espace de 5 saisons, l’ex gitan, comme on le surnommait, passe au crible les cinq candidats. Sans pincette, avec humour et discernement, comme toujours. «Vous m’embêtez avec le premier dans l’ordre, rigole «Casé». Je connais fort bien Antony Spinosa évidemment qui a été mon patron derrière dans l’axe défensif du temps de Solières et qui sera mon T2 cette saison à Stockay. Une stat résume tout à son sujet: il va arrêter de jouer au foot à 35 ans sans jamais avoir connu la provinciale. ‘Spin’, c’est la classe sur le terrain et en dehors! C’est une autorité naturelle qui rendait l’autre meilleur à ses côtés comme avec Thiaw à l’époque à Solières. L’eau et le feu. Antony, c’est la simplicité et l’efficacité. Et un défenseur centré sur son boulot défensif avant tout. Pas besoin de vous dire pour qui je vais voter (rires).»

Ok, mais les autres candidats sont solides aussi. À commencer par Bastien Heptia. «Bastien, c’est du même bois que ‘Spin’, dit ‘Casé’. Avec la même mentalité. C’est très fort dans les airs et un mur dur à passer. S’il était un peu plus rapide sur les premiers mètres, il aurait encore joué plus haut même s’il a une superbe carrière. » Même son de cloche en ce qui concerne Fabio Farina. «‘Fax’ a fini comme le bon vin, insiste Caserini. Regardez le nombre de points qu’il a pris avec Hamoir en 9 ans. Cela dit beaucoup de choses. Il avait une faculté d’adaptation hors normes à 3 ou 4 derrière. Puis, c’était le relais de Miceli sur le terrain. Je dis juste respect… »

Respect aussi au candidat suivant: Matthieu Moor. «C’est l’homme de Waremme, souligne le coach de Stockay. C’est aussi le gars dans lequel, en tant que joueur, je me retrouve le plus. C’est un défenseur à l’ancienne qui pense d’abord à défendre avant tout. Mais quelle solidité dans les duels! Avec cette carte de visite déposée dès le premier duel sur son avant (rires). Puis, un bon verre pris tous ensemble après. Il fait peur. Mais c’est indispensable quand tu joues derrière à un niveau national… »

Enfin, Mika Fréson, voilà encore un défenseur que Caserini a bien connu. « Il fut mon joueur à Solières, rappelle ‘Casé’. Sur la fin, ce fut plus compliqué mais il m’a fait une promesse: ‘Je serai là jusqu’au bout, coach.’ Et il a tenu ses engagements avec cette victoire 0-1 à Bertrix avec un but signé Fréson. C’est un vrai leader et un gars qui a connu le top. Une référence aussi… »

Votez ici pour élire le défenseur central droitier de la décennie

D2 Amateurs