INTERNET

Infox et Covid: Facebook met en place de nouveaux avertissements

Infox et Covid: Facebook met en place de nouveaux avertissements

En mars, Facebook a supprimé «des centaines de milliers» de contenus liés au Covid-19 qui «pourraient représenter un danger imminent pour la santé». DPA (Illustration)

Facebook va désormais avertir directement ses usagers qui consultent des fausses informations en lien avec le nouveau coronavirus, a annoncé ce jeudi son PDG Mark Zuckerberg.

 

 

Au cours du mois de mars, Facebook a supprimé «des centaines de milliers» de contenus liés au Covid-19 qui «pourraient représenter un danger imminent pour la santé», comme par exemple des affirmations selon lesquelles l’eau de Javel permettrait de guérir du virus.

Les utilisateurs qui cliquent sur ce type d’infox, les commentent ou les partagent, recevront désormais un message dans leur fil d’actualité, les incitant à consulter des sources sûres comme le site de l’Organisation mondiale de la Santé, a indiqué Mark Zuckerberg sur un blog de Facebook.

Le PDG de Facebook y met en avant les efforts du réseau social pour «limiter la diffusion de la désinformation sur le Covid-19».

Alors que les rumeurs pullulent, le réseau social indique avoir déjà redirigé «près de 2 milliards d’utilisateurs», soit la quasi-totalité de ses «membres», vers des informations émanant des autorités de santé publique, à travers son «centre d’information Covid-19», disponible sur chaque fil d’actualité.