CORONAVIRUS

Les entreprises doivent se préparer aujourd’hui à une reprise après le 3 mai

Les entreprises doivent se préparer aujourd’hui à une reprise après le 3 mai

La FEB demande une stratégie de sortie du confinement claire. Reporters / GYS

Les entreprises doivent se préparer dès maintenant au redémarrage de leurs activités après le 3 mai, estime la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), dans la foulée de l’annonce du prolongement de deux semaines du confinement.

 

 

La FEB demande que le Groupe d’experts en charge de l’exit strategy (GEES) présente rapidement une stratégie de sortie du confinement claire. «Il faudrait que les entreprises qui sont en train de préparer leur planning pour les prochaines semaines sachent à quoi s’en tenir dès le début de la semaine prochaine.»

«Le Conseil de sécurité a pris les bonnes décisions: maintenir les mesures moyennant quelques assouplissements ciblés et contrôlés. Nous sommes arrivés à un point où la santé et l’économie ne doivent plus être opposées, mais bien combinées. Nous devons redémarrer progressivement notre économie sans perdre de vue le risque sanitaire pour la population et le risque de résurgence de la pandémie», commente le CEO Pieter Timmermans.