article abonné offert

TINLOT/NANDRIN

Les boîtes à livres ferment, mais…

Les boîtes à livres de la commune de Tinlot ne sont désormais plus accessibles, et ce, jusqu’à la fin du confinement. Une décision du collège communal dont le but est d’éviter que soit détourné l’usage premier de ces boîtes destinées au partage d’histoires et de savoirs.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 213 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?