Les 5 secrets de la manette PlayStation 5

Les boutons carré, triangle, croix et rond de la manette de la PS5 perdent leurs célèbres couleurs. Sony

Sony vient de dévoiler les contours de la DualSense, le nouveau contrôleur de la PS5.

La crise du coronavirus ne contamine pas encore le planning de Sony. Le constructeur japonais entend toujours commercialiser la PlayStation 5 fin d’année 2020.

Malgré les incertitudes, notamment concernant l’assemblage de la console dans les usines, le géant japonais vient de franchir un cap symbolique. Au cœur de toutes les attentions: la présentation officielle de la manette de la PS5.

Les développeurs de jeux commencent à recevoir la version finale de la DualSense, le contrôleur qui succédera à la DualShock 4 de la PS4 (2013). L’immersion est la pierre fondatrice de la nouvelle manette, insiste Sony. Ses nouveautés sont censées immerger plus encore le joueur dans l’expérience ludique.

Découvrez ci-dessous les 5 secrets de la DualSense.

1. Retour «haptique»

En avril 1997, le module additionnel Rumble Pack à greffer à la manette de la Nintendo 64 introduit les vibrations dans le monde des consoles de salon. C’est une première à l’époque. 13 ans plus tard, la DualSense de la PS5 adopte une technologie de retour «haptique» nettement plus fine, riche et subtile. Dans un jeu de voiture par exemple, le retour «haptique» permet ressentir «les vibrations lentes de la conduite sur de la terre boueuse», dixit Sony.

2. Gâchettes vibrantes

Les gâchettes L2 et R2 de la DualSense sont «adaptatives» selon le jargon technique de Sony. Pour le formuler plus clairement, elles abritent des petits moteurs de vibrations qui permettent «de ressentir la véritable tension de vos actions, comme lorsque vous bandez un arc avant de tirer une flèche.»

Les 5 secrets de la manette PlayStation 5
Malgré l’intégration de moteurs de vibrations aux gâchettes L2 et R2, l’autonomie de la manette est préservée, assure Sony. Sony

3. Micro intégré

Il n’est plus nécessaire de porter un combiné casque/micro pour communiquer avec ses amis en ligne. Un microphone est intégré à la coque de la DualSense, un dispositif «idéal pour lancer une conversation rapide.» «Mais évidemment», poursuit Sony, «si vous avez l’intention de bavarder longuement, c’est toujours bien d’avoir un casque/micro à portée de main.»

4. Le bouton Create

En 2013, la DualShock 4 de la PS4 avait introduit le petit bouton Share (partager) pour vous aider à diffuser des vidéos et des captures d’écran de vos parties. En 2020, la DualSense fait la part belle au bouton rebaptisé Create (créer) censé ouvrir un nouveau monde de possibilités de partage.

Les 5 secrets de la manette PlayStation 5
Le petit bouton dédié aux partages ne s’appelle plus Share mais Create. Ses options devraient être nouvelles et nombreuses. Sony

5. Barre lumineuse déplacée

L’utilité de la barre lumineuse LED de la DualShock 4 a souvent fait débat. Mauvaise nouvelle pour ses détracteurs, elle ne disparaît pas. Que du contraire. La DualSense la rend plus visible, en la déplaçant sous vos yeux, autour du pavé tactile. Ceux qui se plaignaient du reflet lumineux sur le téléviseur seront par contre soulagés.