Dépister n’est pas suffisant

Les dépistages pourraient provoquer un afflux massif dans les hôpitaux. Photo News

Les maisons de repos sont des bombes à retardement, selon Unessa: il faut dépister, mais déjà anticiper les conséquences.