HOCKEY

Surprise, Huy retrouve la Division 2

Surprise, Huy retrouve la Division 2

Huy remonte en D2 nationale un an plus tard. Pas question cette fois de faire l’ascenseur. imagesports.be

Suite à l’arrêt des championnats, l’ARBH a décidé d’accorder un troisième siège de montant en D2, Huy en profite.

Celle-là, le Hockey Club de Huy ne l’attendait pas forcément. Après concertations, l’Association Royale Belge de Hockey (ARBH) a décidé d’accorder à Huy une montée en Division 2 nationale. «Il y avait normalement deux montants vers la D2 désigné à l’issue de la deuxième phase du championnat, explique Thomas Roland, président du Hockey Club de Huy. Vu l’arrêt des championnats, ce sont finalement les résultats à la fin du premier tour qui ont été pris en compte.» Un premier tour où il y avait trois poules en D3. L’ARBH a ainsi décidé de faire une exception et d’accorder un troisième siège de montant pour chaque vainqueur de poule. Ce qui profite à Huy. «Lors de la toute dernière journée de ce premier tour, nous avions décroché la première place en battant Embourg, rappelle le coach Loïc Domken. On sait aussi qu’on avait mal commencé le deuxième tour, certaines équipes seront sans doute frustrées de cette décision mais il y aurait de toute façon eu des déçus.»

L’équipe masculine va ainsi retrouver la D2 nationale et se hisser au même niveau que l’équipe féminine. Une division que les Hutois avaient quittée officiellement il y a à peine plus d’un an. «Serons-nous prêts? On verra, confie Thomas Roland. Il est clair qu’il va falloir recruter un peu. Peut-être que certains de nos anciens joueurs vont aussi revenir pour faire partie de ce projet.»

Une personne qui devrait faire partie du projet, c’est le coach Loïc Domken, pas encore prolongé par le club. Les dernières discussions ont été très positives et le mariage entre le club de Huy et le coach devrait vraisemblablement se prolonger pour une troisième saison.

Par contre, mauvaise nouvelle, les hockeyeurs hutois ne pourront toujours pas profiter de leur nouveau terrain à la reprise. «Les travaux n’auront pas commencé, malheureusement le dossier traîne un peu», ponctue le président hutois.