CORONAVIRUS

Près de 400 Belges rapatriés du Rwanda et du Burundi, un vol attendu d’Afrique du Sud

Près de 400 Belges rapatriés du Rwanda et du Burundi, un vol attendu d’Afrique du Sud

Philippe Goffin BELGA

Selon Philippe Goffin (MR), un vol partira dans la semaine vers l’Afrique du Sud, où l’ambassade de Belgique à Pretoria s’active pour contacter les Belges dispersés dans le pays.

Près de 400 Belges qui se trouvaient à l’étranger et souhaitaient rentrer au pays en raison de la pandémie de coronavirus ont été rapatriés dimanche par des vols organisés par le gouvernement fédéral, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin, en annonçant un prochain vol en provenance d’Afrique du sud.

Ces ressortissants belge sont rentrés depuis le Rwanda et le Burundi ainsi que du Pérou, a-t-il précisé dans un communiqué - sans faire état de l’incident survenu samedi soir à Bujumbura lorsqu’une trentaine de passagers en instance de rapatriement par un Airbus A330 opéré par la Défense, principalement des Belgo-Burundais ont été empêchés d’embarquer au dernier moment par les autorités locales.

Selon M. Goffin (MR), qui est également ministre de la Défense, un vol partira dans la semaine vers l’Afrique du Sud, où l’ambassade de Belgique à Pretoria s’active pour contacter les Belges dispersés dans le pays.

«En parallèle, hier (samedi) et aujourd’hui (dimanche), plusieurs dizaines de Belges ont pu rejoindre l’Europe - depuis le Népal, l’Ouganda, le Honduras, le Nicaragua et la Bolivie notamment. Ils ont pris place sur des vols affrétés par d’autres Etats-membres, dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’UE», a ajouté le ministre.

«Naturellement, nous restons à l’écoute de tous les Belges bloqués, y compris ceux qui doivent rester sur place plus longtemps que prévu et qui pourraient avoir besoin d’une aide consulaire urgente, a conclu le chef de la diplomatie belge.