CORONAVIRUS

Décès d’un collaborateur de Colruyt: le groupe continue à évaluer les mesures

Décès d’un collaborateur de Colruyt: le groupe continue à évaluer les mesures

Illustration BELGA

Chez Colruyt Group, on insiste sur le fait que les mesures imposées sont observées scrupuleusement et ajustées au quotidien.

Un collaborateur d’un magasin Colruyt de Forest est décédé la semaine dernière. Selon certains médias, il serait mort du coronavirus. Chez Colruyt Group, on insiste sur le fait que le groupe continue à évaluer les mesures au quotidien.

«Nous avons effectivement reçu fin de la semaine dernière la triste confirmation du décès dans son sommeil d’un collègue du magasin Colruyt de Forest. Nos pensées vont à la famille, les amis, les collègues les plus proches du défunt», indique la chaîne de supermarchés. «Nous sommes en demande actuellement de plus de détails sur les événements, en tenant compte de l’aspect du secret médical. Notre priorité est désormais l’accueil des collaborateurs concernés et également de leur fournir des informations claires et éventuellement de répondre à d’autres questions.»

Colruyt Group souligne que la chaîne, comme l’ensemble du secteur, met tout en œuvre pour créer le cadre le plus sécurisant possible pour ses employés. «Nous continuons également à demander à nos clients de respecter strictement les règles et de faire preuve de la responsabilité et la civilité nécessaires pour le bien de tous: se laver les mains régulièrement, garder la distance, ne pas se retrouver nez à nez et acheter ce qu’ils touchent. Et témoigner du respect nécessaire à nos employés, qui font de leur mieux pour assurer l’approvisionnement alimentaire quotidien».

Colruyt Group dit encore avoir eu des «entretiens très constructifs avec les syndicats» ces dernières semaines. Un régime d’indemnisation a été élaboré et sera encore affiné.