TOURNAI

VIDÉO | Coronavirus: le bourgmestre de Tournai chante pour les maisons de repos

VIDÉO | Coronavirus: le bourgmestre de Tournai chante pour les maisons de repos

Paul-Olivier Delannois aime pousser la chansonnette notamment lors du Karaoké des personnalités de Tournai. Une nmonifestation qui aété annulée cette année pour cause de crise sanitaire. On peit toutefois l’entendre sur sa page Facebook accompagné par... sa tablette.. EdA - 50616236983

Sur sa page Facebook, le bourgmestre de Tournai adresse un message de soutien au personnel et aux résidents des maisons de repos. Il conclut par une chanson qui se veut un véritable hymne aux relations intergénérationnelles.

Les aficionados du Karaoké des personnalités de Tournai connaissent bien les talents de chanteur du bourgmestre de la cité des Cinq clochers, Paul-Olivier Delannois. Ils n’auront malheureusement pas l’occasion de l’entendre au sein de la troupe qui aurait dû se produire les 16 et 17 mai prochains en la Halle-aux-draps car la manifestation a été annulée en raison de la crise sanitaire, toute répétition en groupe étant interdite jusqu’à nouvel ordre.

Vous pourrez toutefois apprécier les talents de chanteur du premier magistrat tournaisien en vous rendant sur sa page Facebook sur laquelle il a posté un message d’encouragement à l’intention du personnel soignant des maisons de retraite. C’est pour répondre aux sollicitations de trois d’entre elles qu’il s’est lancé dans cette initiative qui, en définitive, intéresse l’ensemble du secteur.

La vidéo débute par quelques mots d’encouragement au personnel et se conclut par une chanson dédiée tout particulièrement aux résidents. En reprenant cette rengaine française créée par Lina Margy en 1946, écrite par Jean Lenoir sur une musique de Raymond Baltel et Alex Padou, mettant à l’honneur les liens intergénérationnels.

Dit comme cela, vous ne l’aurez peut être pas deviné, et pourtant il s’agit d’un véritable tube qui a été, depuis, repris par de très nombreux interprètes: «voulez-vous danser grand-mère?»