CORONAVIRUS

Un hackaton en ligne «solidarité coronavirus» pour mieux vivre en confinement

Un hackaton en ligne «solidarité coronavirus» pour mieux vivre en confinement

Illustration. EDA Claudy Petit

Réinventer le télétravail ou la manière de faire ses courses: ce sont quelques pistes qu’une centaine de développeurs exploreront pour améliorer les conditions de vie de la population confinée lors du «Stay The F*** At Home Hackathon».

Le Microsoft Innovation Center Belgique à Mons devait accueillir, du 3 au 5 avril, une centaine d’étudiants en informatique dans le cadre d’un hackathon, événement annuel et typique du secteur IT. Le rendez-vous a été annulé, dans le contexte de la crise du coronavirus. Face à l’annulation de l’événement, l’ASBL organisatrice a décidé de rebondir.

Le «Space Office Hackathon» s’est ainsi transformé en «Stay The F*** At Home Hackathon» en ligne. L’objectif des missions proposées aux participants sera de contribuer à la solidarité face au coronavirus.

Comment? En développant des projets visant à aider les personnes qui sont actuellement sur le terrain ou les aider à faire leurs courses de manière plus intelligente, ou encore en révolutionnant le monde du télétravail.

Des solutions à moyen terme

«Cet événement est l’occasion de garder un contact social, de combattre l’ennui seul chez soi et de mettre ses compétences au service des autres», a indiqué Xavier Bastin, directeur du Microsoft Innovation Center Belgique.

Le hackathon en ligne sera aussi complet que son homologue physique traditionnel: une session découverte dédiée aux étudiants, des conférences techniques pour découvrir de nouveaux outils et un coaching personnalisé seront également accessibles à tous.

«Nous avons construit cet événement pour qu’il soit une ouverture vers l’avenir, pas seulement à court terme, mais qu’à moyen terme les outils développés voient le jour. Nous souhaitons que ces solutions aboutissent pour mieux vivre des situations comme celle que nous vivons aujourd’hui», a précisé Xavier Bastin.