CORONAVIRUS

Enquête demandée au comité P sur l’appel à l’aide des parents de la victime de 12 ans

Enquête demandée au comité P sur l’appel à l’aide des parents de la victime de 12 ans

Illustration. Photo News

Le bourgmestre de Gand Mathias De Clercq (Open Vld) a demandé au Comité P d’enquêter sur l’appel à l’aide émis par les parents de la jeune fille de 12 ans décédée samedi des suites du Covid-19.

La décision fait suite à certains rapports faisant état de possibles problèmes linguistiques ou d’autres malentendus lorsque la mère a contacté les services d’urgence. «Il est important que toutes les parties soient entendues», dit M. De Clercq.

La victime de 12 ans dont le centre de crise a annoncé le décès mardi a été testée positive au nouveau coronavirus. Son état s’est détérioré après trois jours de fièvre.

Afin d’analyser le déroulement et le traitement précis de l’appel à l’aide, M. De Clercq demande une enquête au comité P, l’organe de contrôle externe sur la police en Belgique.

La mort de la jeune fille de 12 ans, inscrite à la Freinetschool De Harp à Gand, a créé un choc émotionnel, notamment car il est «rare», comme l’ont souligné les scientifiques, qu’un enfant succombe aux effets du coronavirus.