article abonné offert

Pourquoi les virus mutent-ils?

Pourquoi les virus mutent-ils?

Reporters / Science and Photo

Les virus peuvent évoluer au cours du temps. On parle de mutation. Qu’est-ce que cela veut dire? Le virus du covid-19 mute-t-il?

Certains virus sont très changeants, ils mutent au cours du temps. Cela peut rendre la bataille à leur encontre plus difficile à remporter. Mais pas forcément. On fait le point avec François Dufrasne, virologue (spécialiste des virus) et chargé de recherche à l’UCLouvain.

+ LIRE AUSSI| Notre dossier sur les virus

Qu’est-ce que cela veut dire, un virus qui mute?

Tous les virus ont une carte d’identité génétique, comme nos cellules. Ils sont composés d’ADN ou d’ARN, une variante de l’ADN. Ces molécules contiennent une série d’informations uniques et spécifiques qui déterminent toute une série de caractéristiques, que ce soit chez un être humain, une plante ou un virus. Par exemple, la couleur de nos yeux est due à une suite précise de ces informations. Une mutation, c’est le remplacement d’une information par une autre. Et cela peut modifier les caractéristiques d’un organisme. Chez l’être humain, l’apparition de mutations est extrêmement rare. Par contre, chez les virus, elles sont assez courantes.

Pourquoi?

Les virus ne peuvent pas se reproduire seuls, comme les bactéries. Ils doivent entrer dans une cellule pour pouvoir produire de nombreux autres virus, pour «se copier». Pour le faire, ils utilisent une protéine, que l’on appelle polymérase. Mais cette protéine est un peu tête en l’air, elle se trompe assez souvent lorsqu’elle copie les informations du virus. Voilà comment un virus mute, en changeant les informations qui le composent. Il devient donc un peu différent du virus initial (de base).

Qu’est-ce que cela a comme conséquences?

Tout cela dépend de la caractéristique du virus qui est modifiée. Dans la majorité des cas, les mutations n’ont pas de réelles conséquences. Parfois, la mutation peut être défavorable (mauvaise) pour le virus et l’empêcher de se reproduire. Alors, il disparaît. Dans d’autres cas, au contraire, la mutation peut lui donner un avantage en lui permettant, par exemple, de se multiplier plus vite dans les cellules infectées. De plus, certaines mutations peuvent permettre au virus d’échapper au système immunitaire, qui est le gardien de notre corps et réagit lorsque nous sommes infectés par un virus.

Le virus du covid-19 mute-t-il?

Le virus qui provoque le covid-19, le SARS-CoV-2, fait partie de la famille des coronavirus. Ce sont des virus à ARN qui sont «enveloppés» (entourés d’une membrane). La protéine qui permet au SARS-CoV-2 de se copier n’est pas plus efficace que les autres: elle commet des erreurs. Donc oui le SARS-CoV-2 peut muter. Et c’est actuellement le cas: on connaît déjà deux souches différentes de ce virus (au moment d’écrire ces lignes) et d’autres devraient apparaître.

Un virus mutant, c’est un virus contre lequel il est plus difficile de lutter?

Pas forcément! Notre système immunitaire s’adapte pour combattre de manière efficace les virus mutants. Et, bien qu’ils puissent muter, les virus doivent garder certaines caractéristiques. Sinon, ils ne peuvent plus infecter les cellules. Le virus de la grippe change chaque année et notre système immunitaire parvient tout de même à combattre les différents virus de la grippe saisonnière. Le SARS-CoV-2, responsable de la pandémie actuelle, et ses mutants vont certainement revenir de manière régulière dans les prochaines années dans la population humaine. Mais notre système immunitaire sera en mesure de les reconnaître et de les combattre à l’avenir.

Le sondage de la semaine