article abonné offert

CORONAVIRUS

Province de Namur: avoir la frite, en plein confinement, ce n’est pas si évident

Province de Namur: avoir la frite, en plein confinement, ce n’est pas si évident

Pour Sylvie et Fabrice, de Chez Mich, outre payer les frais, il était important pour eux de rester actifs. Les clients les en remercient. ÉDA - Florent Marot

Épargnés par les mesures de fermeture dans l’Horeca, pas par une fréquentation en berne, les frituristes se tâtent entre ouvrir, arrêter ou… livrer.