MOUSCRON

Le groupe Crazy Horse en deuil

Le groupe Crazy Horse en deuil

Dominique Barbe était le bassiste du groupe. On le retrouve à droite sur la pochette. Com.

Le groupe caracolant en tête des hit-parades vient de perdre l’un de ses membres: le bassiste Dominique Barbe, «jeune» sexagénaire.

Nous avons appris ce lundi le décès du bassiste et chœur du célèbre groupe régional Crazy Horse, Dominique Barbe.

Dès le début des années 70, le groupe des quatre garçons caracolait en tête des hit-parades avec ses balades romantiques, notamment avec «J’ai tant besoin de toi» dès 1971 puis «Et surtout ne m’oublie pas», «Une fleur... Rien qu’une rose» ou encore «De juillet jusqu’à septembre».

Dans l’ombre de Christian Adam ensuite

Au départ d’Alain Delorme, ce fut la dissolution du groupe. Le bassiste de Crazy Horse est alors devenu celui d’une autre vedette de l’époque: Christian Adam disparu en 2014 à Warneton

 

Johny Fostier - leader de Crazy Horse

Le groupe Crazy Horse en deuil
EdA
«Je l’appelais Domi, indique le chanteur hurlu. Freddy aussi est de Mouscron tandis qu’Alain Delorme est de Roubaix et que Domi était de Tourcoing.»

«Il habitait désormais Leers-France. J’étais allé lui rendre visite il y a approximativement deux ans. Je ne suis plus retourné car cela m’a ému de le voir fortement amoindri par ses soucis de santé...»

«Domi était discret, calme, toujours posé, très gentil et c’était un très grand épicurien: il aimait la bonne chère! Notre aventure a duré sept ans donc cinq de vedettariat. Auparavant, on a fait les bals tous les week-ends en chantant cinq à six heures non-stop. Impensable, aujourd’hui!»

Laurence Vanloo - fille de son producteur

«C’était le garçon le plus discret du groupe. Il était très gentil», se remémore Laurence, fille de Jean Vanloo qui a produit le groupe en compagnie de Marcel De Keukeleire, tandem de producteurs hurlus.