article abonné offert

LIÈGE

Coronavirus: «On attend le pic de l’épidémie, on n’y est pas encore»

Coronavirus: «On attend le pic de l’épidémie, on n’y est pas encore»

«Même avec des mesures drastiques, on voit qu’il n’est pas évident d’arriver à empêcher la transmission totale de la maladie», estime le docteur Philippe Devos. Eda Thomas LONGRIE

Selon le docteur Philippe Devos, les mesures prises par le gouvernement fédéral commenceraient à avoir un effet positif. «Mais, il faudra que l’État fournisse les médicaments et du matériel pour qu’on tienne dans la longueur», insiste-t-il.