Les gardiens de la prison de Lantin vont entamer une grève de 24 heures

Le front commun syndical des gardiens de la prison de Lantin (Juprelle) a déposé, vendredi soir, un préavis de grève à la suite des incidents qui se sont déroulés à la prison dans la soirée. Trois membres du personnel pénitentiaire ont été transportés en ambulance vendredi en fin de journée, après avoir été molestés par plusieurs détenus, a indiqué Didier Brulheid, délégué syndical CSC.

De vendredi 22 heures à samedi 22 heures, la prison tournera donc avec un service minimum. Vendredi, à la sortie du préau, plusieurs détenus ont tenté d'escalader un mur. L'un d'eux est tombé et s'est blessé. Lorsque les membres du personnel pénitentiaire sont venus lui porter secours, plusieurs détenus s'en sont pris à eux et les ont molestés. Trois de ces agents ont été transportés en ambulance à l'hôpital, a expliqué le délégué syndical.

Six autres détenus se sont retranchés sur le toit de la prison. À 19h30, les détenus étaient toujours présents sur le toit. Un renfort policier était attendu sur place.

Avec l'épidémie de Coronavirus, la prison de Lantin, comme d'autres, fait face à une tension grandissante ces derniers jours. Les détenus sont confinés 23 heures sur 24 en cellule, les visites ont été supprimées ainsi que toutes activités proposées au sein de la prison.

Nos dernières videos