article abonné offert

Pendant le confinement, écoutez vos sensations alimentaires

Pendant le confinement, écoutez vos sensations alimentaires

C’est le moment de tenter de nouvelles choses en cuisine. Jérôme Rommé – stock. adobe. com

Le confinement prolongé ne bouscule pas seulement notre rythme de travail, il impacte aussi nos habitudes alimentaires. Pour vivre au mieux cette période, Viridiana Grillo, diététicienne au centre médical et para-médical For. Med à Boitfort conseille avant tout de s’écouter. «Nos horaires de repas sont souvent imposés par notre routine quotidienne. On mange le matin avant de partir, puis lors de notre pause de midi. Pourtant, il ne faut pas avoir peur de décaler son rythme. Le tout, c’est de refaire attention à nos sensations alimentaires.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 337 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?


Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos