article abonné offert

-

P1 - Dison monte en D3 Amateurs: "Pas un hold-up" estime Jean-Sébastien Legros

P1 - Dison monte en D3 Amateurs: "Pas un hold-up" estime Jean-Sébastien Legros

Dison (ici Quentin Dessaucy en photo d’archive), devra patienter avant de fêter la montée. imagesports.be

Dison décroche enfin la montée en D3 Amateurs. Les Disonais ont repris la tête du championnat au meilleur des moments. P1

Dison champion! Évidemment, les hommes de Jean-Sébastien Legros auraient préféré fêter le titre sur le terrain. Ils ont finalement appris la nouvelle via l’écran de leur smartphone, pour la plupart. «Le contexte est super particulier, indique Jean-Sébastien Legros, le coach disonais. J’étais en train de manger en famille et mon GSM n’arrêtait pas de sonner. Après le repas j’ai directement rappelé ma mère, qui m’a annoncé la nouvelle. Ensuite, j’ai téléphoné au président.» Dison a donc été bien inspiré de battre Fize le 8 mars dernier, alors que dans le même temps, Wanze/Bas-Oha était accroché à Geer. «Opération en or pour Dison, seul en tête», titrions-nous le lendemain. On ne pensait pas si bien dire. Cette opération s’est en effet transformée en titre de champion, Dison (48 points) précédant Wanze (47 points) et Fize (46 points) dans la hiérarchie établie après 23 matches. «Il n’y a pas de quoi fanfaronner. Par contre, on ne s’est jamais caché. On a assumé la pression depuis le début. Finalement on s’en sort. Sportivement, ce n’est pas un hold-up non plus. On prend 6 points contre Fize, 3 (sur 3) contre Wanze/Bas-Oha et on termine avec la meilleure défense et la 2e attaque, pointait Jean-Sébastien Legros. Et puis, en toute modestie, je pense qu’on arrivait en forme au bon moment. J’avais le sentiment que l’on allait terminer en boulet de canon pour décrocher le doublé coupe-championnat.» Avant de découvrir une D3 Amateurs qui devrait mieux convenir au fond de jeu et aux qualités des joueurs disonais, Jean-Sébastien Legros avait aussi un petit mot pour les «grands battus». «L’opposition a été très coriace. Je suis désolé pour eux, mais je félicite aussi nos poursuivants qui ont rendu ce championnat palpitant. Dommage qu’on n’ait pas pu aller au bout.» Le président disonais Dinet Bodson, qui voit enfin son club atteindre la nationale, était quant à lui partagé entre plusieurs sentiments, contexte actuel oblige. «Pour moi, le principal ne se situe pas au niveau sportif pour l’instant, expliquait l’homme fort du Val Fassotte. Je me fais surtout du souci pour mes sociétés. De ce côté-là, on est loin de rigoler. Mais je prends acte de la décision de l’ACFF. Je suis heureux pour le groupe, qui a atteint l’objectif fixé. J’espère que l’on pourra fêter ça entre nous dans quelques semaines. Les joueurs et le staff le méritent. Depuis le mois de juillet, tout le monde a bossé de manière très professionnelle.»

La Calamine, qui a remporté la première tranche, est quant à elle privée de tour final.


Nos dernières videos