CORONAVIRUS

Solidarité, prototypes, initiatives drôles et mesures d’aide: 35 bonnes nouvelles pour rester positif

Solidarité, prototypes, initiatives drôles et mesures d’aide: 35 bonnes nouvelles pour rester positif

De bonnes nouvelles se cachent dans la grisaille du coronavirus. De quoi lever le pouce! 9nong - stock.adobe.com

De la solidarité, des idées géniales pour mieux vivre le confinement, des avancées médicales ou encore des mesures de soutien pour les secteurs impactés: voici une série de nouvelles positives pour booster votre moral en ces temps compliqués.

 

 

 

Envie de donner un coup de main? L’Avenir lance une opération de solidarité: «L’Avenir à vos côtés»: plus d’infos ici.

 

 

 

 

 

Et on commence ce recueil d’infos positives par ce témoignage d’un Leuzois, installé à Pékin depuis 14 ans, et qui a vécu près de deux mois de confinement. Au prix de mesures draconiennes, le pays, qui ne recense presque plus de nouveaux cas, semble se relever doucement après deux mois de confinement.

+ LIRE | PHOTOS | «En Chine, on voit le bout du tunnel»

 

1.Inventions médicales et bonne nouvelle sanitaire

 

Si le virus continue de se propager en Europe et aux États-Unis, la recherche médicale progresse également. Outre de potentiels vaccins ou des traitements comme la chloroquine actuellement en test aux quatre coins du monde, des ingénieurs rivalisent d’inventivité pour créer des dispositifs médicaux censés faciliter la vie du personnel médical.

Le prototype Breath4Life, conçu en dix jours - et en open source - par des bénévoles, va notamment permettre aux hôpitaux belges de par des équipes. En région namuroise, des équipes œuvrent sur un pousse seringue, permettant d’administrer des médicaments à une vitesse précise, pour anticiper la pénurie tandis qu’une société gembloutoise a mis au point un test rapide de détection du Covid-19.

+ Le prototype Breath4Life est prêt à secourir les hôpitaux

+ Coronavirus: à Namur, le TRAKK et sa communauté prototypent un pousse seringue

+ CorisBioconcept lance un test rapide de détection du Covid-19

+ Des masques de plongée transformés en respirateurs d’urgence? Des prototypes à l’essai

En plus de ces créations et prototypes, le monde médical peut se réjouir d’une bonne nouvelle sanitaire. Si la pandémie de coronavirus continue de sévir partout dans le monde, l’épidémie de grippe touche, elle, à sa fin.

+ L’épidémie de grippe touche à sa fin

 

2.De nombreux dons et gestes solidaires

 

Pendant ce temps, la solidarité continue de s’organiser dans nos régions. Confection de masques pour le personnel soignant, don de matériel médical et de sommes d’argent: nombreuses sont les initiatives – d’entreprises ou de particuliers – prises aux quatre coins de la Wallonie pour participer à «l’effort de crise».

+ Ils offrent 10 000€ aux hôpitaux

+ Elle vend une toile pour financer des masques

+ Récolter 7 000€ en 7 jours pour aider le personnel médical

+ 10 000 masques offerts par la société marchinoise ETPH

+ Engie donne 300 combinaisons de protection individuelle au CHRH

+ Coronavirus: un réseau d’entreprises liégeoises offre 100.000 masques FFP2

Par ailleurs, les sans-abri et la population précarisée vivent de plein fouet la crise sanitaire qui nous touche. C’est pourquoi certains people, associations ou commerces ont décidé de mettre la main à la pâte en leur préparant des repas.

+ Coronavirus: Le Grand Café de la gare de Liège-Guillemins prépare des repas pour les personnes précarisées

+ Éric Boschman derrière les fourneaux pour les sans-abri avec Solidarité Grands Froids

D’Espagne à l’Allemagne en passant par la Belgique, le monde du sport participe également à l’élan de générosité général. Si le Real Madrid d’Hazard va collecter du matériel médical dans son stade, Manchester City a réalisé une bonne action envers son personnel. Le club de Kevin De Bruyne s’est engagé à payer pour le reste de la saison le personnel employé lors des matchs à domicile.

+ Les beaux gestes des clubs d’Eden Hazard, Kevin De Bruyne et Thibaut Courtois

+ Les clubs allemands engagés en C1 donnent 20 millions aux autres clubs de Bundesliga

+ La fédération espagnole de football débloque 500 millions d’euros pour aider les clubs

 

Néanmoins, plusieurs hôpitaux et organisations continuent de faire appel aux dons afin de se doter de matériel supplémentaire qui leur seront d’une aide utile au plus fort de la crise.

+ Le centre hospitalier EpiCURA lance un appel aux dons

+ La Croix-Rouge lance un appel aux dons: «Nos missions sont menacées»

 

 

3.Des dessins et banderoles en guise d’encouragement

 

On le sait, le personnel médical se démène corps et âme pour soigner les malades du coronavirus. Histoire de remercier tous les médecins qui sont à pied d’œuvre et les encourager à continuer dans cette voie, de nombreuses initiatives locales ont fleuri ces derniers jours.

Outre les banderoles et des drapeaux disposés aux balcons, les enfants des services de pédiatrie CHR de la Citadelle à Liège ont remercié les soignants avec une petite vidéo et des dessins.

+ VIDÉO | Émouvant: les enfants hospitalisés au CHR de la Citadelle remercient les soignants

+ Des drapeaux pour soutenir les victimes

+ Une banderole pour dire merci

+ À 40 000, sur Facebook, pour soutenir ceux «qui travaillent pour nous»

 

4.Des initiatives pour déstresser ou se remonter le moral

 

Comme chaque jour ou presque, plusieurs initiatives ont percolé sur les réseaux sociaux afin d’aider les Wallons confinés à prendre leur mal en patience.

Après le «Stay At Home Challenge» lancé par les sportifs, ce sont les humoristes belges et les chauffeurs de bus belges qui ont mis sur les rails leurs propres défis. De quoi remonter le moral des Belges cloîtrés chez eux.

+ VIDÉO | Les Taloche et 24 artistes belges nous rassurent en chanson: «C’est la magie des réseaux sociaux»

+ Confinés, les humoristes belges se réinventent pour vous divertir

+ VIDÉO | GuiHome, Pablo Andres et Véronique Gallo livrent le rire à domicile

+ VIDÉO | Coronavirus: les chauffeurs des TEC relèvent un challenge de danse... dans leur véhicule

Pour ceux qui préfèrent la relaxation ou le sport (même virtuel), certains coaches sportifs ou psychothérapeutes ont diffusé des capsules vidéo pour permettre aux citoyens de garder la forme et de rester serein.

+ VIDÉOS | Coronavirus: apprenez 5 techniques de relaxation pour gérer votre stress

+ Elle donne ses cours de sport via une plateforme vidéo

+ L’e-foot atténue quelque peu l’ennui

Et pour les parents en télétravail obligés de garder leurs enfants à la maison, voici quatre activités pour les occuper.

+ Confinement: bricolages et dessins, 4 activités pour animer les enfants

 

Pour rappel, L’Avenir a également décidé de vous proposer une page Facebook libre d’accès et ouverte à tous recensant une foule d’activités pour occuper les enfants à la maison: cliquer ici pour accéder à la page Facebook.

 

 

5.Des mesures pour aider les secteurs en difficulté

 

Plusieurs mesures ont été prises par les autorités ces dernières heures afin d’aider les travailleurs et les entreprises durement impactés par la crise. Ainsi, les taxes ont notamment été reportées à Mouscron et Liège.

+ Report de paiement possible pour les assurances incendies et solde restant dû

+ Taxes reportées, supprimées ou diminuées de moitié: le Collège communal de Mouscron annonce des mesures

+ Coronavirus: les taxes locales 2020 officiellement reportées à Liège

Les fournisseurs d’énergie ont eux aussi consenti à un geste envers leurs clients. Lampiris et Engie ont, par exemple, annoncé des mesures pour leurs clients amenés à consommer plus d’électricité que d’habitude en raison du confinement.

+ Des fournisseurs d’énergie prennent des mesures pour leurs clients confinés