MONS

Mons ferme à son tour ses parcs

Mons ferme à son tour ses parcs

Interdiction désormais de flâner au parc de Jemappes et dans tous les parcs communaux montois. Par Overtheborderline – Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https ://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32899472

Trop de personnes continuaient de les fréquenter en groupe, malgré l’interdiction de s’y rassembler.

 

 

 

 

Pour des raisons de santé publique, la Ville de Mons a décidé de procéder à la fermeture de l’ensemble de ses parcs.

«En effet, des personnes continuent de s’y rendre en groupe, faisant fi des efforts réalisés collectivement afin de préserver la santé de chacun», note la Ville dans un communiqué. De quoi ruiner tous les efforts en matière de respect de la distanciation sociale devant permettre de lutter contre la propagation du Coronavirus.

«Nous sommes conscients que cette décision n’est pas des plus agréables, d’autant plus que les beaux jours reviennent et qu’il est difficile de résister à la tentation de prendre l’air mais la Ville se doit d’être responsable en prenant les mesures qui s’imposent.»

Dès aujourd’hui, les pars publics du Waux-Hall, de Jemappes, d’Obourg, Bonaert à Ghlin, du Beffroi… ferment leurs portes et ce jusqu’à la levée du confinement. Ceux qui pensaient pique-niquer au parc dans l’illégalité ce week-end peuvent remiser leurs plans.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos