ROYAUME-UNI

Un homme inculpé pour avoir toussé sur des policiers après s’être dit contaminé

Un homme inculpé pour avoir toussé sur des policiers après s’être dit contaminé

(Photo prétexte) AFP

Un homme a été inculpé en Irlande du Nord après avoir toussé sur des policiers qui l’arrêtaient en affirmant être infecté par le nouveau coronavirus, a annoncé jeudi la police de la province britannique.

Les faits se sont produits mercredi lorsque la police a été appelée dans le nord de Belfast pour un incident domestique. Alors que les agents tentaient d’arrêter un homme pour agression, ce dernier a déclaré être contaminé par le nouveau coronavirus et a toussé volontairement sur les deux officiers chargés de son arrestation, a précisé le Service de police de l’Irlande du Nord (PSNI).

«Cet homme de 39 ans est accusé d’agression et d’avoir tenté d’infliger de graves dommages corporels», a déclaré un porte-parole de la PSNI. Il doit comparaître jeudi devant la justice, à Belfast.

Le ministre de la Santé de la République d’Irlande voisine, Simon Harris, avait déclaré mercredi avoir été l’objet de ce qui s’apparente à un canular, racontant qu’«un homme et une femme dans les rues» de Dublin lui avaient toussé dessus mardi, avant de «s’enfuir en rigolant». «Il n’y a absolument rien de drôle là-dedans, c’est plutôt pathétique», avait-il jugé, ajoutant qu’il s’agissait apparemment d’un «jeu sur les réseaux sociaux» où les agresseurs postent des vidéos de leurs exploits. L’État répondra à de tels actes avec «vigueur», usant de «tous ses pouvoirs», a-t-il ajouté.

Mercredi, un homme de 45 ans avait admis devant une cour londonienne avoir délibérément toussé sur trois policiers intervenus après une «altercation physique» avec son ex-compagne, avant de déclarer être positif au coronavirus.

La police de Newcastle, dans le Nord de l’Angleterre, était en outre à la recherche lundi d’un client ayant toussé sur le visage d’un employé de supermarché et craché sur l’une des personnes présentes.