SANTÉ

L’épidémie de grippe touche à sa fin

L’épidémie de grippe touche à sa fin

- sebra - stock.adobe.com

Une bonne nouvelle sanitaire: l’épidémie de grippe est en train de se terminer.

Entre le 16 et 22 mars 2020, 678 personnes pour 100.000 habitants ont consulté un généraliste en raison de symptômes grippaux. Il s’agit d’une augmentation par rapport à la semaine précédente mais seul un faible pourcentage des échantillons testés s’est révélé positif pour la grippe, annonce l’Institut belge de la santé Sciensano dans son bulletin hebdomadaire de la grippe.

Si les symptômes grippaux (température élevée, toux, écoulement nasal, mal de gorge, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue, etc.) ont augmenté, c’est en réalité le coronavirus qui est en cause. «Cette augmentation a lieu dans toutes les tranches d’âge en Flandre, sauf chez les enfants de 5 à 14 ans. Cette augmentation est liée à un nombre croissant de cas de Covid-19 dans notre pays», précise Sciensano.

Avec 678 personnes pour 100.000 personnes, contre 448 la semaine précédente, le nombre total de cas présentant des symptômes grippaux reste dès lors au-dessus du seuil épidémique (153) mais le nombre de cas testés positifs à la grippe est bel et bien en baisse.

La semaine dernière, le centre National de Référence de la grippe de Sciensano a reçu 12 échantillons. Les virus de la grippe ont été détectés dans seulement 8% de ces échantillons. La fin de l’épidémie de grippe est en vue, étant donné qu’au moins 20% des échantillons respiratoires doivent être testés comme étant positifs.