article abonné offert

Aide à la jeunesse: confinés avec 15 enfants, c'est intenable

Aide à la jeunesse: confinés avec 15 enfants, c'est intenable

Le secteur doit «bricoler»en fonction des absences du personnel tout en maintenant l’encadrement des enfants. Archives ÉdA

Des services d’Aide à la jeunesse doivent encadrer des enfants sans masques et, surtout, avec un personnel absent. Environ 20% est absent. Le secteur attend des mesures d’urgence.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 570 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?