article abonné offert

-

«On est assailli de demandes»

«On est assailli de demandes»

Une baisse de vingt centimes le litre en un mois, une aubaine pour les particuliers. Photo News

Un prix exceptionnellement bas et c’est la ruée sur le mazout de chauffage. «Du jamais vu», pour le fournisseur Louis Rogez (Antoing).