MONS

Mons: l’Épicerie du Cœur ne ferme finalement pas et passera aux livraisons

Mons: l’Épicerie du Cœur ne ferme finalement pas et passera aux livraisons

Illustration – L’Épicerie du Cœur de Mons, l’antenne locale des Restos du Cœur, va finalement maintenir une activité minimale. ÉdA

Les administrateurs se sont serré les coudes, après un moment de découragement. Ils livreront des colis alimentaires dès la semaine prochaine.

 

 

 

 

Hier, Thierry Brolet, administrateur de l’Épicerie du Cœur, annonçait que la distribution de colis alimentaires de ce mardi 24 mars serait la dernière avant un temps indéterminé. En cause: des stocks de nourriture au plus bas et un groupe de bénévoles décimé en raison du confinement et des mesures de précaution prises pour endiguer la propagation du Covid-19.

 

 

Aujourd’hui, changement de ton dans le chef de l’association caritative qui annonce que dès lundi prochain, elle livrera à domicile les colis alimentaires aux personnes bénéficiaires.

«On a eu un coup de mou lundi: avec le manque de bénévoles, on était désorganisé et on ne voyait pas trop comment continuer. Mais on s’est resserré les coudes entre administrateurs, on ne veut pas laisser tomber les bénéficiaires.»

Qui continueront donc de recevoir des colis alimentaires. «À partir de lundi, on organisera une livraison à domicile. Il y aura à peu près 300 colis à livrer sur une semaine.» Ce sont les 7 administrateurs de l’ASBL qui s’en chargeront.

Et qui livreront quelles denrées? Car les dons aux associations ont drastiquement baissé, suite à la ruée dans les supermarchés de la semaine dernière et la baisse des invendus. «On a encore assez de stock pour la distribution d’aujourd’hui.» Pour la semaine prochaine, «les ramasses dans les magasins vont reprendre progressivement. Comme les gens se sont rués dans les supermarchés la semaine passée, on suppose qu’ils n’achèteront plus grand-chose cette semaine…»