LA HULPE

VIDÉO| Lucie-Valentine: un crowdfunding pour la promo de l’album

VIDÉO| Lucie-Valentine: un crowdfunding pour la promo de l’album

Suite au confinement imposé, Lucie Valentine assurera la promo de son album via un Facebook live le 26 ou le 31 mars à 17 h. ©Hoai Phuong Photgraphy

Lucie Valentine sortira son premier album le 7 mai. Elle tente de récolter 6 000€ pour en faire la promotion.

VIDÉO| Lucie-Valentine: un crowdfunding pour la promo de l’album
Extrait de son futur album «La vie est belle», «Tes Likes» est sorti le 5 mars. -
Auteure compositeure interprète, Lucie Valentine, s’apprête, à 31 ans, à franchir un cap important dans sa carrière avec la sortie, le 7 mai prochain, de son tout premier album La vie est belle. «Après trois ans d’existence de mon projet en autoproduction, sept clips et une centaine de concerts, je réalise mon rêve le plus fou en dévoilant ce disque composé de quatorze chansons en français», se réjouit la La Hulpoise.

Pour faire la promotion de cet album à venir, l’artiste a décidé de solliciter l’aide du public. «J’ai mis en place un crowdfunding dans le but de récolter 6 000 euros. Payer des outils de promotion comme les flyers, les réseaux sociaux, travailler avec un attaché de presse, tout ça a un coût et comme je travaille sans label, ce n’est pas évident de l’assumer. J’espère donc pouvoir compter sur un coup de pouce de mon public, c’est avec lui que j’avance depuis le début», ajoute-t-elle. Tout surplus pourrait me servir à m’offrir des résidences afin d’être coachée dans des conditions professionnelles pour mes prochains “lives”».

En coproduction avec Konoba

Si elle s’est quelque peu cherchée ces trois dernières années – changeant notamment de nom d’artiste –, Lucie Valentine estime avoir franchi un cap. «C’est vrai que ces chansons sont prêtes depuis longtemps, je les sortais plutôt de manière confidentielle mais aujourd’hui, j’ai plus confiance en moi et je me sens prête à les dévoiler. Je les ai aussi fait évoluer à tous les niveaux.»

Écrites avec son cœur et son âme, les paroles s’égrènent sur les sonorités électroniques des producteurs brabançons Max Montagne, Konoba, Thibaud Demey et la touche finale de Nicolas d’Avell. «Les titres racontent l’histoire d’une jeune femme qui se bat pour exister et trouver sa place après les épreuves que la vie lui a imposées», explique-t-elle.

En cette étape importante de sa carrière, la question qui est au bout de sa langue est: «Est-ce que vous m’avez déjà likée?» Tel est d’ailleurs le propos de Tes Likes, – extrait de son album – sorti le 5 mars, produit par Konoba et Nico D’Avell et accompagné d’un clip coréalisé avec Céline Bodart. Un titre électro pop plein de fraîcheur qui dépeint la société multiconnectée dans laquelle nous vivons.

Crowdfunding: lucievalentine.com