SAINT-GHISLAIN

L’entreprise Lebailly à Hautrage en faillite

L’entreprise Lebailly à Hautrage en faillite

L’entreprise familiale, qui existe depuis 178 ans, a été mise en faillite hier. Google Maps

Le tribunal de commerce de Mons a avalisé hier lundi la faillite de l’entreprise de produits réfractaires Lebailly S.A. à Hautrage, dans l’entité de Saint-Ghislain. La société familiale avait été lancée en 1842.

La direction de l’entreprise Lebailly à Hautrage a confirmé lundi à Belga la faillite de la société. Des raisons économiques sont à l’origine de la faillite. «Nous sommes pour l’heure en discussion avec trois curateurs pour tenter de trouver un repreneur», a indiqué Jean Lebailly, administrateur délégué. L’entreprise compte actuellement une trentaine de travailleurs effectifs.

Selon le député wallon John Beugnies (PTB), qui travaillait à la briqueterie avant son élection au parlement wallon, l’entreprise a perdu un procès face à ArcelorMittal et a été condamnée à payer 450 000€au géant de l’acier. «Elle a tenté de négocier un étalement de paiement sur 5 ans mais ArcelorMittal, par l’intermédiaire de son avocat, a froidement refusé ce compromis, condamnant ainsi les 35 travailleurs et leur famille en pleine crise du coronavirus», déplore John Beugnies

Créée en 1842, Lebailly S.A. était spécialisée dans les produits à base d’argiles, les produits réfractaires, céramiques ou non cuits, à destination des industries cimentière, céramique, sidérurgique, ainsi qu’au secteur de la construction.