ORP-JAUCHE

Le bourgmestre d'Orp-Jauche ferme le RAVeL «à cause d’inconscients». Et ailleurs en BW?

Le bourgmestre d'Orp-Jauche ferme le RAVeL «à cause d’inconscients». Et ailleurs en BW?

Le bourgmestre d’Orp-Jauche a décidé de fermer le RAVeL sur le territoire de sa commune. -

«J’ai pris contact avec le gouverneur, qui m’autorise à prendre cette décision», explique Hugues Ghenne.

 

Hugues Ghenne, bourgmestre d’Orp-Jauche, est excédé. «Ce week-end, j’ai vu des hordes de Flamands à vélo, un groupe de 7 jeunes prendre une bière, couchés les uns sur les autres, des gens pique-niquer par groupes de 10 ou 15 personnes, comme si de rien n’était. Franchement, cela me sidère, lance-t-il. Ces gens ne comprennent pas que des gens meurent à cause du coronavirus et que l’on doit respecter à la lettre les mesures de confinement.»

 

+ LIRE AUSSI| Le RAVeL reste ouvert à Jodoigne, Perwez et Ramillies Le RAVeL reste ouvert à Jodoigne, Perwez et Ramillies 

+ LIRE AUSSI| Le RAVel ne sera pas fermé à Nivelles

En réaction, il a décidé de fermer physiquement la portion orp-jauchoise du RAVeL. Un arrêté de police a été pris en ce sens, et les sanctions tomberont en cas d’infractions. «Je peux comprendre qu’il s’agit d’un lieu idéal pour l’activité physique, mais les règles de distanciation sociale ne sont pas respectées. La fermeture était inévitable à cause de ces inconscients. J’ai pris contact avec le gouverneur qui m’autorise à prendre cette décision. J’ai aussi fait part de cette décision aux bourgmestres voisins.»

Hugues Ghenne le rappelle: «Restez chez vous!» D’ailleurs, depuis lundi, la police locale est passée de l’avertissement au PV en cas d’infraction. La sanction d’application est une peine de prison pouvant aller de 8 jours à 3 mois de prison et/ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 500€.