CORONAVIRUS

VIDÉO | Axel Witsel lance un message aux jeunes: «Au lieu d’aller taper le ballon, fais comme moi. Joue à FIFA»

VIDÉO | Axel Witsel lance un message aux jeunes: «Au lieu d’aller taper le ballon, fais comme moi. Joue à FIFA»

Axel Witsel a lancé samedi soir un message vidéo pour inciter les jeunes à rester chez eux. Une initiative des onze hôpitaux de la province de Liège. BELGAIMAGE

Les onze hôpitaux de la province de Liège ont lancé samedi soir une action de sensibilisation sur les réseaux sociaux, avec un message du Diable rouge Axel Witsel, pour inciter les jeunes à rester chez eux.

 

 

 

 

«Au lieu d’aller taper le ballon, fais comme moi. Joue à FIFA.» Tel est le message vidéo adressé samedi soir par le Diable rouge Axel Witsel à l’ensemble de la population et plus particulièrement aux jeunes. Un message diffusé sur les réseaux sociaux à l’initiative des onze hôpitaux situés en province de Liège, tous réseaux confondus, et qui a donc pour objectif d’inciter les jeunes à rester chez eux pour éviter la propagation du coronavirus.

 

 

 

 

 

Des jeunes aux soins intensifs, ce n’est pas une fake news.

 

 

 

«C’est Axel. Tu es concerné, je suis concerné. Des jeunes aux soins intensifs, ce n’est pas une fake news. L’ennemi est invisible, mais bien réel. Ton ami du moment, c’est le virtuel, c’est celui qui te permettra d’être en toute sécurité, en contact avec tes potes.»

 

 

 

Pour qu’il n’y ait aucun absent à la fête qu’on fera bientôt, reste chez toi.

 

 

 

Et Axel Witsel de conclure: «Fais attention à toi. Fais attention aux autres. Au lieu d’aller taper le ballon, fais comme moi. Joue à FIFA. On fera bientôt la fête ensemble, c’est promis. Mais pour qu’il n’y ait aucun absent à cette fête, reste chez toi. Prends soin de tes proches et de ceux que tu aimes.»

 

Les soignants auraient voulu le dire eux-mêmes, mais ils sont occupés à d’autres missions. C’est avec la solidarité qu’on sortira de cette période difficile, insistent les hôpitaux liégeois.

 

Les hôpitaux de la province de Liège se sont mis ensemble pour faire passer le message. Les germanophones ont traduit le texte d’Axel Witsel.

 

Le Diable rouge est le premier porte-parole de cette action de sensibiliation. Un second devrait, lui aussi, lancer un message vidéo dans les prochaines heures, voire les prochains jours.