CORONAVIRUS

Ne vous éloignez pas trop de votre domicile: la police contrôle et sanctionne

Ne vous éloignez pas trop de votre domicile: la police contrôle et sanctionne

Image d’illustration ÉdA

C’est le week-end, et, malgré le confinement, on peut aller prendre l’air, seul ou en famille. Mais attention, tout n’est pas permis et la police sera vigilante.

 

 

Beaucoup de familles voudront prendre l’air en ce premier week-end de confinement. C’est une bonne chose, pour autant que vous respectiez les règles de distanciation sociale (1,5 m entre chaque personne).

Mais attention: tout n’est pas permis!

Benoît Ramacker, porte-parole du Centre de crise, a rappelé les règles essentielles ce matin lors du point presse coronavirus.

Premièrement, règle de base: «toutes les activités récréatives sont interdites».

On peut évidemment prendre l’air, mais uniquement dans l’environnement proche de votre domicile. Il n’est donc pas question de faire un circuit de 100 km à vélo dans votre région ou de se lancer dans un marathon quotidien. Il n’est pas non plus utile de prendre la voiture pour se rendre dans la réserve naturelle ou la forêt du village d’à côté. Restez proche de votre habitation, variez les exercices et les plaisirs.

 

 

«La police locale et fédérale est présente sur le terrain pour faire respecter les règles et n’hésitera pas à agir en conséquence (NDLR: avec la possibilité d’une amende) en cas de besoin», rappelle Benoît Ramacker.

 

Les déplacements autorisés

Toute personne est tenue de rester chez elle, sauf dans les cas suivants:

– Se rendre à son travail, pour autant qu’il n’y ait aucune possibilité de télétravail. L’entreprise doit respecter les règles de distanciation sociale. Sinon, elle doit fermer.

– Effectuer un déplacement professionnel nécessaire.

– Se rendre dans un commerce autorisé: alimentation générale, magasin de nuit, alimentation pour animaux, librairie, stations-service, salon de coiffure (sur rendez-vous et un client à la fois).

– Aller au distributeur de billets des banques ou à un bureau de poste.

– Aller chez le médecin, le pharmacien.

– Porter assistance à une personne vulnérable.