CORONAVIRUS

Focus sur le positif contre le virus: 35 bonnes nouvelles qui donnent raison de sourire malgré la crise

Focus sur le positif contre le virus: 35 bonnes nouvelles qui donnent raison de sourire malgré la crise

Le pouce levé et la positive attitude pour lutter contre les difficultés du confinement! Syda Productions – stock.adobe.com

Des courbes d’infection qui chutent, des hôpitaux prêts à lutter, des mesures prises pour soutenir les secteurs impactés, sans oublier les très nombreuses initiatives solidaires entre Wallons: on refait un petit tour d’horizon sur les nouvelles positives qui ont émergé ces dernières heures du contexte de confinement lié à la lutte contre le coronavirus.

 

Régulièrement, L’Avenir fait le point sur les nouvelles positives qui émergent dans le difficile et délicat contexte de confinement que vivent à l’heure actuelle Wallons et Bruxellois, à l’instar de tous les Belges et d’une grande partie d’Européens.

+ Relire aussi (19/3): Quand la résistance contre le coronavirus s’organise en Wallonie : 20 nouvelles positives qui donnent de l’espoir malgré le confinement

+ Relire aussi (17/3): Solidarité, progrès scientifiques, créativité… : et si on se concentrait sur les nouvelles positives ?

 

 

Envie de donner un coup de main? L’Avenir lance une opération de solidarité: «L’Avenir à vos côtés»: plus d’infos ici.

 

 

 

 

1.L’épidémie est désormais contrôlée en Chine

 

Depuis deux jours, la Chine ne recense plus de nouveau cas de contamination locale sur son territoire. Si plusieurs Chinois rentrés de pays fortement touchés ont ramené avec eux le virus – ils ont été placés en confinement dès leur arrivée -, les médecins se félicitent d’avoir ainsi endigué le coronavirus, qu’ils contrôlent désormais totalement au sein de l’Empire du Milieu. De quoi donner de l’espoir pour les pays touchés de plein fouet à l’heure actuelle par la crise, mais aussi mettre en exergue les méthodes radicales usitées par les autorités chinoises pour obtenir ce résultat en quelques semaines à peine.

+ Lire: Aucun nouveau cas d’origine locale en Chine mais 34 importés/Deuxième jour avec zéro nouveau cas local en Chine

+ Voir aussi: Philippe Klein, médecin à Wuhan : « Deux mesures radicales pour contrôler l’épidémie »

Autre pays particulièrement touché depuis le tout début de l’épidémie, la Corée du Sud semble elle aussi sur le bon chemin dans la lutte visant à éradiquer le Covid-19 sur son territoire. En effet, les nouvelles contaminations journalières sont redescendues pour la première fois sous la barre des 100, indiquant que là aussi le pic de l’épidémie semble être passé.

+ Lire: La Corée du Sud repasse sous la barre des 100 cas quotidiens

 

2.Les hôpitaux et les services médicaux parés pour lutter

 

Équipement renforcé, personnel mobilisé, mesures spéciales adoptées: les hôpitaux belges s’organisent afin de pouvoir faire face dans les prochains jours à un afflux de patients contaminés.

+ Au CHU Namur, on se prépare à encaisser le pic de l’épidémie

+ Les hôpitaux de Charleroi prêts pour les jours à venir

+ Les hôpitaux luxembourgeois en ordre de bataille face à la vague de coronavirus

+ L’UZ Brussel double le nombre de lits en soins intensifs

+ La Louvière: un centre de soins pour soutenir les médecins de première ligne

+ Relire aussi: MontLégia à Liège : « La capacité d’accueil en soins intensifs pourra tripler »

+Sur le même sujet: Les médecins allongent leur journée

Autre bonne nouvelle de ces dernières heures, l’arrivée en Belgique tel que promis de 5 millions de masques de protection, lesquels vont être ventilés en fonction des besoins aux quatre coins du pays.

+ Plus d’infos: L’avion transportant cinq millions de masques est arrivé cette nuit à Bierset

D’après la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block, d’autres livraisons sont attendues dans les prochains jours.

+ Plus d’infos: La ministre De Block espère pouvoir refaire des stocks, une livraison d’un million de masques supplémentaires attendue

On notera aussi que, après avoir parlé économie, transports, ou fermeture des frontières, la Commission européenne a enfin abordé la crise du coronavirus sous l’angle de la santé, ce jeudi, en annonçant la création d’un stock stratégique d’équipements médicaux.

+ Plus d’infos: L’Europe annonce un stock d’équipements médicaux

 

Néanmoins, plusieurs hôpitaux continuent de faire appel aux dons afin de se doter de matériel supplémentaire qui leur seront d’une aide utile au plus fort de la crise.

+ Le CHU Saint-Pierre lance un appel aux dons pour acheter des respirateurs

+ Des hôpitaux liégeois lancent un appel aux dons

 

 

3.De nouvelles mesures pour aider les secteurs en difficulté

 

Indépendants, crédits hypothécaires, chômage temporaire… Plusieurs mesures ont été prises ces dernières heures afin d’aider ces différents secteurs durement impactés par la crise.

+ L’extension du droit passerelle des indépendants approuvé

+ Un report du crédit hypothécaire sera possible dans certains cas

On notera par ailleurs que le conseil des ministres a approuvé ce vendredi un deuxième volet de son plan de protection sociale et économique dans le cadre de la crise du coronavirus, avec des mesures qui feront porter son effort budgétaire total à 8 à 10 milliards d’euros pour 2020.

+ Plus d’infos: L’effort fédéral pour les mesures socio-économiques se chiffre à près de 10 milliards

 

4.Parking gratuit dans plusieurs villes wallonnes

 

Corollaire de la crise et des mesures sanitaires à prendre pour se prémunir du virus, le parking dans plusieurs villes belges est désormais gratuit! En effet, comme il est impossible de désinfecter les parcmètres après chaque usage, la Ville de Namur a par exemple pris la décision de suspendre l’utilisation de ses horodateurs. Attention cependant: les agents continueront de réprimander les incivilités!

+ Plus d’horodateurs à Namur, le parking est gratuit

+ Tous les parkings gratuits à Wavre

+ CityParking suspend les contrôles jusqu’à nouvel ordre

 

4.Des activités pour mieux survivre au confinement

 

C’est un peu la nouvelle mode: partager sur les réseaux sociaux un «tuto» d’une activité spécifique, permettant à tout un chacun de reproduire cela chez lui, et ce malgré le confinement. Recettes de cuisine, fabrication de masques… Tout y passe!

Mais on retiendra en particulier celui d’Édouard Damsin, un Marchois qui a décidé de donner ses cours de fitness sur internet et en accès libre. Idéal pour toutes celles et ceux qui souhaitent garder la forme mais qui n’ont pas la chance de pouvoir s’oxygéner dans un jardin!

+ Découvrir: Comment rester fit dans son salon

+ Lire aussi: 7 conseils pour renforcer son système immunitaire en restant chez soi

 

Pour rappel, L’Avenir a également décidé de vous proposer une page Facebook libre d’accès et ouverte à tous recensant une foule d’activités pour occuper les enfants à la maison: cliquer ici pour accéder à la page Facebook.

 

 

5.Ils affichent leur patriotisme en ces temps de crise

 

Parmi toutes les initiatives lancées ces dernières heures via les réseaux sociaux, on notera aussi celle d’Aurélie Foucart, citoyenne de Mouscron et qui propose de remettre du noir-jaune-rouge aux fenêtres en guise de signal de remerciement pour les services restés actifs.

+ Plus d’infos: « Colors against Corona » : et si vous ressortiez les drapeaux ?

 

6.Le confinement, générateur d’images incroyables

 

Afin de combattre l’épidémie, le confinement demeure à ce stade la principale stratégie opérée dans de nombreux pays du monde. Avec pour corollaire d’incroyables clichés illustrant des lieux désertés alors que d’ordinaire toujours bondés.

+ Voir: De Milan à Los Angeles : plus de 40 incroyables clichés pour illustrer le confinement à travers le monde

À propos de confinement, on pointera aussi la vidéo lâchée sur les réseaux par les deux génies de l’humour noir, Laura Laune et Guillaume Bats, lesquels ont enregistré un drôle de tube afin d’encourager, bien à leur façon, le respect des mesures de confinement. À ne pas mettre dans toutes les oreilles!

+ Voir: La parodie de Laura Laune pour sensibiliser à la nécessité du confinement

 

7.Toujours plus de solidarité entre Wallons

 

Tout comme ces derniers jours, de nombreuses initiatives témoignant de la solidarité entre Wallons ont vu le jour aux quatre coins de notre Région. En voici quelques nouvelles, non exhaustives:

+ Les maisons de repos rivalisent d’ingéniosité pour garder les liens sociaux malgré tout

+ Au Foyer de Bothey, les résidents handicapés participent activement à la lutte contre le coronavirus

+ Pour redonner le sourire aux seniors, cette aide-soignante collecte des « trésors ».

+ Cette commune hennuyère procède à la distribution de masques auprès des personnes à risques parmi sa population

+ Avec l’aide d’une dizaine de bénévoles, ce CPAS brabançon confectionne des masques de protection

+ Cette page Facebook permet d’échanger astuces, infos, conseils et services pour les Wallons picards

+ Ce magasin verviétois donne la priorité aux aînés, mais aussi aux membres du personnel soignant

+ Ces deux Hesbignons proposent de faire les courses pour les autres, sans contact

Tout le monde s’y met! À commencer par les résidents d’institution pénitentiaire qui mettent également la main à la pâte:

+ Lire: Les prisons produisent des masques mais ont besoin de machines à coudre supplémentaires

 

Envie de donner un coup de main? L’Avenir lance une opération de solidarité: «L’Avenir à vos côtés»: plus d’infos ici.

 

 

8.Ils applaudissent le personnel soignant

 

Depuis mercredi, les Belges, à l’instar de ce qui se fait en Italie ou en Espagne par exemple, sont invités à témoigner leur soutien au personnel soignant, lequel lutte en première ligne face au virus, par un geste aussi simple que symbolique: une salve d’applaudissement tous les soirs à 20 heures.

Jeudi soir, ils étaient plus nombreux encore que la veille à se mettre au diapason et à encourager de la sorte infirmiers, médecins, urgentistes et autres membres du personnel soignant depuis leurs fenêtres!

+ Voir: Salve d’applaudissements à Louvain-la-Neuve en soutien au personnel soignant

+ Voir: Les Carolos applaudissent le personnel soignant

 

Rendez-vous donc ce soir, 20 heures, à vos fenêtres!