article abonné offert

Traces de guérisons (3)

Entre-Sambre-et-Meuse: les maladeries, ces lieux de confinement de jadis…

Entre-Sambre-et-Meuse: les maladeries, ces lieux de confinement de jadis…

Le quartier de la Maladrie à Thuin surplombe la vallée de la Biesmelle. Il y fait bon vivre. Une ancienne ferme restaurée, un banc public et une potale dédiée à saint Roch sont les éléments du décor. Toutefois, selon Michel Conreur, cette place ne devait pas être le centre de ce refuge de malades contagieux mais plutôt un carrefour donnant accès à plusieurs directions. ÉdA

Comme Walcourt, Nismes, Chimay, Gerpinnes ou Couvin, Thuin a confiné ses malades dans des maladreries, les hôpitaux de jadis.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 984 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?