article abonné offert

HUY

Le coronavirus fait tousser l’intérim

Le coronavirus fait tousser l’intérim

L’avis sur la porte prévient les intérimaires: c’est tout par téléphone ou internet jusqu’à nouvel ordre. -

Économie au ralenti, les C4 intérim commencent à tomber depuis lundi. Chez Actief Interim, à Huy, on ressent déjà la vague coronavirus.