MUSIQUE

VIDÉO | L’idée géniale d’Henri PFR contre la morosité

VIDÉO | L’idée géniale d’Henri PFR contre la morosité

Henri PFR invite les internautes à lui envoyer des sons. Son but: les mixer pour en faire une chanson. -

Le DJ bruxellois, Henri PFR, a appelé sa communauté à un challenge musical original sur Instagram. Il invite les internautes à lui envoyer des sons. Son but: les mixer pour en faire une chanson.

Actuellement confiné en France aux côtés de sa compagne, la Youtubeuse Enjoyphoenix, Henri PFR tente, lui aussi, de trouver la parade face à la morosité ambiante.

Dans une vidéo postée mercredi sur Instagram, le DJ belge appelle les internautes à lui envoyer des sons, quels qu’ils soient dans le but de mixer un titre. «Au début, je me disais que j’allais faire une base, moi-même, au piano et demander aux gens de m’envoyer des accompagnements. Et puis, je me suis dit non, j’avais envie de donner carte blanche aux gens. Je ne sais pas ce que ca va donner mais je vais m’amuser», sourit-il.

S’amuser et penser à autre chose, c’est l’essence même de son initiative. «Mon objectif principal est de m’occuper et d’occuper les gens qui sont chez eux dans l’espoir qu’un bon morceau en ressorte! On a tous du temps, profitons-en…» (Suite du texte ci-dessous)

Une maman enceinte et des personnes âgées

VIDÉO | L’idée géniale d’Henri PFR contre la morosité
En 2017, Henri PFR était au Festival Tomorrowland. ÉdA Mathieu Golinvaux
Lancée il y a 24 heures, l’idée a déjà séduit de très nombreux internautes. «Je reçois tellement de mails, de vidéos, de sons, je ne m’attendais pas du tout à ça. Il y a un papa qui m’a envoyé une vidéo de son fils qui s’est mis à apprendre le piano, une dame enceinte qui envoie le son des battements du cœur de son bébé, j’ai reçu une vidéo de résidents d’un home qui agitent leurs béquilles ou leurs couverts, c’est tellement touchant, je ne m’attendais pas à une telle émulation!»

 

Je n’ai aucune idée de ce qu’il va se passer, si le morceau va durer 30 secondes ou 10 minutes mais l’idée est de produire un morceau tous ensemble

 

Un clip aussi

Henri PFR ne garantit toutefois pas de pouvoir utiliser tous les sons dans le morceau qu’il mixera mais il va essayer d’en utiliser un maximum. «Je n’ai aucune idée de ce qu’il va se passer, si le morceau va durer 30 secondes ou dix minutes mais l’idée est de produire quelque chose tous ensemble!, explique le DJ. Mes platines sont à Waterloo mais j’ai quand même un peu de mattos avec moi pour pouvoir travailler… j’ai un clavier notamment.»

L’artiste de 24 ans aimerait également en faire un clip. «Le clip est surtout une manière de pouvoir prouver que ces sons me sont réellement parvenus et que je ne les ai pas créés moi-même. Et puis c’est une manière de mettre toutes ces personnes à l’honneur…»

Au niveau logistique, Henri PFR insiste pour que les sons lui parviennent au format. wav ou. mp3, «car les sons captés en vidéo ne sont pas toujours de très bonne qualité.» Si vous voulez participer, vous pouvez envoyer votre fichier audio et/ou vidéo à l’adresse lockdownmusic@henripfr.com

 

 

20 dates de concerts annulées

 

L’épidémie de coronavirus touche particulièrement le secteur culturel et les artistes. Henri PFR a vu 20 dates tomber à l’eau ces prochaines semaines. «Je devais notamment jouer à Tomorrowland Winter, prévu à partir du 14 mars dans les Alpes françaises. Heureusement, nous avons pu reporter Music for Bricks au 21 octobre au Palais 12. (NDLR: Un concert durant lequel Henri PFR rassemble des artistes au profit de l’UNICEF en vue de construire des écoles en Côte d’Ivoire)»

Le jeune homme prend donc son mal en patience et tente de relativiser. «C’est évident que nous sommes durement touchés et que c’est dur à vivre en tant qu’artiste mais ce n’est rien par rapport à tous ces médecins qui se donnent jour et nuit pour venir en aide aux patients malades donc il vaut mieux penser à eux et ne pas se laisser abattre.»

VIDÉO | L’idée géniale d’Henri PFR contre la morosité
Henri PFR ÉdA – Florent Marot