NEUFCHATEAU

Michèle Mons delle Roche ne sera pas bourgmestre de Neufchâteau demain

Michèle Mons delle Roche ne sera pas bourgmestre de Neufchâteau demain

A cause des mesures de confinement, Michèle Mons delle Roche devra encore attendre avant de devenir bourgmestre. EDA Claudy Petit

Il fallait s’en douter. Le covid-19 ajoute un épisode à la saga chestrolaise déjà bien longue : le bourgmestre Dimitri Fourny vient de reporter l'installation des nouveaux élus prévue demain à 19 heures. Michèle Mons delle Roche devra attendre avant de devenir bourgmestre. Combien de temps?

Décidément, rien ne sera jamais comme ailleurs à Neufchâteau et cette fois le énième report de l’installation du conseil communal n’est à mettre sur le compte d’aucun Chestrolais.

La saga se poursuit et si on était dans un contexte hollywoodien, on dirait que le scénariste tire bien sur la ficelle. Voici donc la saison 4 intitulée covid-19 et si la situation n’était grave en raison de ce virus, on dirait que la température à Neufchâteau n’est toujours pas retombée.

Conséquence donc : Michèle Mons delle Roche ne sera pas installée bourgmestre ce jeudi à 19 heures comme c’était prévu.

Le mayeur actuel, Dimitri Fourny, qui va jouer les prolongations contraint et forcé, a décidé de reporter purement et simplement cette réunion du conseil qui (lire aussi notre édition de mardi) devait déjà se tenir sans public.

À quelle date, ce report ? Certainement pas avant la fin du confinement et donc pas avant le 5 avril, début des vacances de Pâques.

Explications de Dimitri Fourny: « Je m'en tiens à la circulaire que nous a envoyée le ministre wallon de Tutelle, Pierre-Yves Dermagne nous recommandant de suivre à la lettre les instructions du fédéral. Comme il est interdit de se rassembler, quelle que soit la taille du groupe, ce conseil d'installation est donc reporté sine die. Dès que le gouvernement fédéral passera de la phase 3, que nous vivons, à la phase 2, je convoque un nouveau conseil communal. »