HONNELLES

État de santé préoccupant pour quatre pensionnaires du «Roseau vert» à Marchipont

État de santé préoccupant pour quatre pensionnaires du «Roseau vert» à Marchipont

Illustration Leprovince.be

Quatre pensionnaires du service résidentiel pour adultes «Le Roseau vert» à Marchipont, dans l’entité frontalière de Honnelles, dans le Hainaut, ont été testés positifs au coronavirus dimanche 15 mars.

Ces quatre personnes, polyhandicapées âgées, souffraient de détresse respiratoire. Elles ont été hospitalisées et se trouvent en ce moment dans un état préoccupant, a indiqué la province de Hainaut. Le «Roseau Vert» comprend actuellement, selon les instances provinciales, une trentaine de résidents ainsi que quelque 70 travailleurs équivalents temps plein, «en rythme de croisière».

La Province de Hainaut, pouvoir organisateur de l’IMP de Marchipont (Honnelles), a pris toutes les mesures de confinement utiles pour préserver la santé des autres pensionnaires du «Roseau Vert». Les instances provinciales ont insisté sur un «renforcement de toutes les mesures de prévention dans et autour de l’établissement». Toutes les activités extérieures sont suspendues ainsi que les visites des familles et les interventions de prestataires extérieurs.

Les dispositions ont été prises afin que l’équipe sur place bénéficie de tout le matériel nécessaire. Toutes les personnes impliquées dans la structure feront l’objet d’un dépistage dans la journée.

Le Collège provincial se réunira, par ailleurs, pour une deuxième séance exceptionnelle ce lundi 16 mars afin d’évaluer la situation dans les institutions provinciales et particulièrement dans celles liées à l’accueil des personnes fragilisées ou porteuses de handicap. De nouvelles mesures de protection pourraient être annoncées pour la protection des bénéficiaires mais également du personnel.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos