VU SUR INTERNET - DEUZIO

VIDÉO | Coronavirus: les «regrets» de Carla Bruni après une blague de mauvais goût

Victime d’un bad buzz en pleine épidémie de coronavirus, l’épouse de Nicolas Sarkozy a été contrainte de présenter des excuses sur les réseaux sociaux: «J’ai malheureusement fait preuve d’humour déplacé».

Il n’y a donc pas que Rudy Gobert, le joueur de basket-ball, qui a été victime d’un bad buzz lié à l’épidémie de coronavirus. En effet, depuis quelques jours, c’est au tour de Carla Bruni, l’ancienne star des tapis rouges, d’être pointée du doigt par les internautes.

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux ce week-end, l’épouse de Nicolas Sarkozy, alors invitée à un défilé organisé le 28 février lors de la «Fashion Week» de Paris, est filmée par les caméras de TMC en train d’ironiser sur la crise du coronavirus.

Une bise par ici, un commentaire risible par là – «On est de la vieille génération nous. On n’a peur de rien, on n’est pas féministe, on ne craint pas le coronavirus, NADA!» - l’ancienne Première dame de la République, qui simule les quintes de toux, accumule les faux pas devant un parterre de journalistes. Une attitude empreinte de légèreté qui choque encore plus désormais que l’Europe se trouve en quarantaine et que l’Italie, son pays d’origine, compte ses morts par centaines.

Face aux critiques, Carla Bruni a tenu à présenter ses excuses via les mêmes réseaux sociaux. «Il nous arrive parfois de faire des plaisanteries de mauvais goût, a-t-elle ainsi écrit, en français et en italien, sur Instagram, ce dimanche. J’ai malheureusement récemment fait preuve d’humour déplacé […] Je tiens à présenter mes regrets à tous ceux qui ont vu cette vidéo et ont été atterrés par son contenu. Je tiens aussi à préciser qu’elle ne reflète en rien mes sentiments réels.»

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Carla Bruni (@carlabruniofficial) le

 



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos