CORONAVIRUS

La Colombie ferme ses frontières aux étrangers

La Colombie ferme ses frontières aux étrangers

Les Colombiens et les étrangers qui vivent dans le pays peuvent y entrer, mais «seront en isolement préventif obligatoire pour 14 jours» à leur domicile, a ajouté le président Duque. AFP

La Colombie, qui compte au moins 45 cas de Covid-19, ferme à partir de lundi ses frontières aux étrangers, n’autorisant l’entrée qu’aux Colombiens et aux résidents qui devront être en auto-isolement pendant 14 jours, a annoncé dimanche le président Ivan Duque.

Dans un message sur Twitter, le chef de l’Etat a informé qu’«à partir de ce 16 mars, l’entrée dans le pays des non ressortissants et des non résidents en Colombie est restreinte».

Les Colombiens et les étrangers qui vivent dans le pays peuvent y entrer, mais «seront en isolement préventif obligatoire pour 14 jours» à leur domicile, a ajouté le président Duque.

A trois reprises sur le podium du Tour de France, Nairo Quintana (Arkea-Samsic) a ainsi annoncé sur les réseaux sociaux qu’il se mettait en isolement à son retour du Paris-Nice, dernière compétition du circuit international avant la pause décidée en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

La restriction n’affecte pas les missions diplomatiques, a précisé la ministre des Transports, Angela Orozco, lors d’une conférence de presse.

Cette mesure élargit la décision annoncée vendredi de fermer la frontière avec le Venezuela voisin, qui compte au moins 17 cas confirmés, et de restreindre l’entrée des étrangers ayant voyagé en Europe et en Asie au cours des 14 jours précédents.

M. Duque avait décrété jeudi «l’urgence sanitaire», interdisant les événements publics de plus de 500 personnes, le débarquement des navires de croisière, et ordonnant l’auto-isolement pour 14 jours des voyageurs en provenance de Chine, d’Espagne, de France et d’Italie.

Il a en outre ordonné dimanche la suspension indéfinie des classes en présentiel dans les établissements scolaires publics, et l’avancée au 30 mars jusqu’au 20 avril des vacances de Pâques également pour les institutions privées. Plusieurs universités du pays ont également décidé de suspendre leurs cours.

La Colombie a fait état dimanche de 21 nouveaux cas confirmés de Covid-19, portant le bilan total à 45, dont 19 dans la capitale Bogota, la ville la plus touchée. Le premier cas avait été annoncé le 6 mars, une jeune étudiante colombienne arrivée de Milan, en Italie.

Parmi les cas confirmés, une touriste américaine âgée est hospitalisée à Carthagène des Indes, ville touristique de la côte caribéenne (nord), où au total trois cas ont été confirmés et où les autorités ont décrété un couvre-feu de 22 heures à 04h00 locales (03h00 à 09h00 GMT).

De son côté, l’Association des bars de Colombie (Asobares), qui rassemble plus de 1.200 commerces du pays, a indiqué dans un communiqué que la majorité de ses affiliés fermeraient leurs établissements pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus.

Les autorités colombiennes ont averti qu’elles procèderaient à des contrôles aléatoires au domicile des personnes en auto-isolement.

Trois touristes espagnols, âgés de 30 et 27 ans, ainsi que deux voyageurs français, âgés de 64 et 63 ans, ont été expulsés entre vendredi et samedi pour ne pas avoir respecté cette mesure de prévention.

L’Equateur voisin, qui recensait dimanche 37 cas confirmés, dont deux décès, a également interdit l’entrée des étrangers sur son territoire pour une durée de 21 jours, suspendu les cours et les événements rassemblant plus de 30 personnes.