WRC

Abandon inexpliqué de Thierry Neuville au rallye du Mexique

Abandon inexpliqué de Thierry Neuville au rallye du Mexique

Caramba! Photo News

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC) ont dû renoncer à poursuivre le rallye du Mexique pour une raison inexpliquée. Ils occupaient la 3e place du classement vendredi.

Neuville a dû s’élancer en deuxième position vendredi. «Malgré cette position de départ pas très bonne, tout s’est bien passé. Après les quatre étapes du vendredi matin, j’avais aussi un bon sentiment. La voiture a bien fonctionné, nous aurions pu attaquer et nous étions troisièmes. Je n’avais pas beaucoup de contrôle sur l’arrière de la voiture, mais l’équipe a fait quelques changements pendant la pause déjeuner pour améliorer cela», a expliqué le Saint-Vithois.

Même après le deuxième passage dans la spéciale d’El Chocolate, Neuville était encore virtuellement sur le podium. «Parce que l’étape suivante a été annulée, nous avons dû attendre un peu, mais l’attention était toujours là. Pendant le trajet depuis Las Minas, quelque chose s’est produit soudainement et nous avons dû mettre la voiture de côté. Une fin de journée très frustrante pour l’équipe. Nous espérons pouvoir redémarrer samedi, mais la voiture doit d’abord être examinée».

Ogier se détache, Hyundai à la faute

Le Français Sébastien Ogier (Toyota), bien décidé à remporter son premier succès de la saison, a pris les commandes de la 3e manche du Championnat du monde.

Au classement provisoire après 11 spéciales au lieu des 12 prévues (l’ES8 a été annulée après l’incendie de la voiture du Finlandais Esapekka Lappi), Ogier compte 13 sec 2/10 d’avance sur son premier poursuivant, le Finlandais Teemu Suninen (M-Sport Ford), et 33 sec 2/10 sur le Britannique Elfyn Evans (Toyota), leader du classement des pilotes, 3e.

«Ca a été une bonne journée, je suis ravi d’être en tête ce soir», a commenté le sextuple champion du monde, en position d’égaler le record de six victoires au Mexique de son compatriote Sébastien Loeb.

«Ce matin, les chronos n’étaient pas mauvais mais la confiance n’était pas à son maximum. J’essayais encore de prendre mes marques», a confié celui qui a pris les rênes de l’épreuve en remportant la 4e spéciale. «J’ai un peu ajusté les réglages et engranger encore des kilomètres dans la voiture sur cette surface m’a permis de me sentir mieux l’après-midi.»

Classement du Rallye du Mexique

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (Fra/Toyota) 1h23:09.2 2. Teemu Suninen-Jarmo Lehtinen (Fin/M-Sport Ford) à 13.2 3. Elfyn Evans-Scott Martin (G-B/Toyota) 33.2 4. Ott Tänak-Martin Järveoja (Est/Hyundai) 33.4 5. Kalle Rovanperä-Jonne Halttunen (Fin/Toyota) 35.7 6. Gus Greensmith-Elliott Edmonson (G-B/M-Sport Ford) 1:16.8

... 22. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Bel/Hyundai) à 40:14.3

Meilleurs temps dans épreuves spéciales: Neuville 3 (ES1, ES2, ES6), Tänak 3 (ES3, ES7, ES9), Ogier 3 (ES4, ES10, ES11), Sordo 1 (ES5), Rovanperä 1 (ES12)

- Principaux abandons:

Esapekka Lappi-Janne Ferm (Fin/M-Sport Ford) incendie (ES7), ne reprendra pas le départ samedi

Dani Sordo-Carlos del Barrio (Esp/Hyundai) surchauffe moteur (ES7), ne reprendra pas le départ samedi

Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Bel/Hyundai) problème électrique (ES9), devrait reprendre le départ samedi .