article abonné offert

WALCOURT

Unis dans le crime, ils ont déclaré la guerre

Unis dans le crime,   ils ont déclaré la guerre

Pour Me Bastianelli et ses confrères, la préméditation est prouvée par des éléments objectifs. BELGA

Les avocats des parties civiles ont plaidé vendredi au procès Brohé-Schlamp. Pour eux, la préméditation ne fait aucun doute.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 631 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?