article abonné offert

CHARLEROI

L’affluence mais pas la panique

L’affluence mais pas la panique

Plus de foule, dès l’ouverture, mais on était loin des empoignades sous la panique. ÉdA – 50569743881

Il y avait plus de clients dès l’ouverture mais les rayons sont restés fournis. L’exemple de deux enseignes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 225 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?