article abonné offert

On limite le risque d’exposition

La situation sanitaire et les mesures qui ont été décidées pour les trois semaines à venir dans notre pays impliquent que les zones de secours mettent également tout en œuvre pour limiter le risque de contamination de leurs pompiers, qu’ils soient professionnels ou volontaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 112 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?