article abonné offert

JODOIGNE

Gaspar Leclère (Baladins du Miroir): «La bonne solution? Reporter nos spectacles»

Gaspar Leclère (Baladins du Miroir): «La bonne solution? Reporter nos spectacles»

Gaspar Leclère va enregistrer une perte sèche de plusieurs dizaines de milliers d’euros. «Mais la santé publique d’abord!», dit-il. ÉdA – 50570076944

Gaspar Leclère, directeur des Baladins du Miroir, avait pris la décision d’arrêter les représentations des spectacles de sa troupe dès qu’il a su que les autorités fédérales interdisaient les rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 122 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?