Corentin, l’aîné, est logiquement le premier à avoir pris le pli d’aller taper dans le ballon. C’est à Belœil qu’il a fait ses premiers pas sur un terrain de football.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 40 des 176 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?