BELGIQUE

Coronavirus: les mouvements de jeunesse suspendent leurs activités jusqu’au 3 avril

Coronavirus: les mouvements de jeunesse suspendent leurs activités jusqu’au 3 avril

La ministre francophone de la Jeunesse, Valérie Glatigny, rencontrera les mouvements de jeunesse, ce vendredi à 16h, pour discuter des modalités pratiques, indique son porte-parole. EdA

Covid-19: scouts, guides et patros annulent toutes leurs activités à la suite de l’interdiction annoncée par le gouvernement fédéral de toute activité récréative jusqu’au 3 avril.

Les mouvements de jeunesse annulent toutes leurs activités à la suite de l’interdiction annoncée, ce jeudi par le gouvernement fédéral, de toute activité récréative jusqu’au 3 avril, indiquent vendredi les Scouts, les Guides et la Fédération nationale des Patros.

«Réunions de sections, activités d’unités, événements et formations organisées par la fédération» sont annulés jusqu’au 3 avril inclus, listent les Scouts, qui rassemblent 50.000 jeunes en Belgique francophone et germanophone. Leur événement «Scoutopia», qui regroupe tous les animateurs de la fédération et devait se tenir le 21 mars au domaine de Chevetogne, est également annulé.

«Même si le temps risque de te paraître long, nous comptons sur toi pour respecter scrupuleusement cette annulation, c’est notre rôle de citoyen responsable de participer à la contention de l’épidémie», lancent les Guides catholiques de Belgique (GCB). Elles ont mis en place une cellule de veille pour tenir la situation à l’œil. Pour les camps prévus à l’étranger, «il est trop tôt pour dire s’ils pourront avoir lieu», soulignent les GCB. Elles conseillent d’attendre avant d’acheter les billets d’avion.

La Fédération nationale des Patros, qui revendique 22.000 membres, annonce aussi sur son site la suspension de toutes les activités. Pour toute question, la fédération est joignable au 071 28 69 50 ou par mail à secretariat@patro.be.

Par ailleurs, l’opération de collecte de vivres non-périssables Arc-en-Ciel, qui devait avoir lieu les 16 et 17 mars et à laquelle participent généralement les mouvements de jeunesse, est également annulée.

La ministre francophone de la Jeunesse, Valérie Glatigny, rencontrera les mouvements de jeunesse, ce vendredi à 16h, pour discuter des modalités pratiques, indique son porte-parole.