CINÉMA

VIDÉOS | De «L’Exorciste» à «Game of Thrones»: 5 rôles marquants de Max Von Sydow

VIDÉOS | De «L’Exorciste» à «Game of Thrones»: 5 rôles marquants de Max Von Sydow

© Reporters - IMDB

Décédé ce lundi à l’âge de 90 ans, Max Von Sydow a connu une longue et riche carrière au cinéma. Retour sur cinq de ses plus grands rôles.

Révélé par ses multiples collaborations avec le cinéaste Ingmar Bergman dans les années 50, ce colosse franco suédois de près de deux mètres a promené sa carcasse sur les plateaux de tournage pendant près de 70 ans.

Son physique atypique et sa voix rauque lui ont permis de jouer les méchants de service mais aussi de se mettre dans la peau de personnages mystérieux et torturés.

De quoi lui valoir plusieurs nominations pour de prestigieux trophées mais jamais de récompense. «Les acteurs qui ont obtenu un certain succès se voient toujours proposer le même genre de rôles, et j’en ai moi-même souffert», déclarait-il en 2011 à propos de ce manque de reconnaissance.

Que ce soit dans les salles obscures ou sur le petit écran, Max Von Sydow a joué plus de 100 rôles, dont certains ont marqué l’histoire du cinéma.

1.Le Septième Sceau - 1957

Premier d’une longue et fructueuse collaboration de 13 films avec son compatriote Ingmar Berman, «Le Septième Sceau» est le long-métrage qui a révélé Max Von Sydow sur la scène internationale. Il y incarne un chevalier fatigué par les croisades et obligé de jouer aux échecs avec La Mort pour retarder l’inévitable.

2.L’Exorciste - 1973

Aux yeux du grand public, le rôle le plus marquant de Max Von Sydow restera celui de Lankester Merrin dans le film «L’Exorciste», de William Friedkin. Grimé pour paraître 40 ans de plus, il se retrouve dans la peau d’un prêtre chargé de l’exorcisme d’une petite fille possédée par une entité démoniaque.

Considéré comme l’un des films d’horreur les plus rentables de l’histoire avec plus de 2 milliards de dollars de recettes (en tenant compte de l’inflation), «L’Exorciste» a reçu de nombreuses récompenses. Max Von Sydow a lui dû se contenter d’une nomination comme meilleur acteur dans un second rôle aux Golden Globes.

3.Pelle le Conquérant - 1987

Film racontant l’histoire de deux immigrés suédois partis en quête d’une vie meilleure au Danemark, «Pelle le Conquérant» avait séduit les critiques à sa sortie, au point de décrocher la Palme d’Or à Cannes.

Nominé aux Oscars, Max Von Sydow avait également reçu des louanges de la presse pour son interprétation du père. Le New York Times avait d’ailleurs crié au «scandale» face à l’absence de récompense pour l’acteur lors du Festival de Cannes.

4.Extrêmement fort et incroyablement près - 2011

Malgré un accueil critique et public mitigé, «Extrêmement fort et incroyablement près» a permis à Max Von Sydow d’être nominé aux Oscars pour la seconde fois de sa carrière.

Dans ce film de Stephen Daldry prenant les attentats du 11 septembre en toile de fond, il endosse le rôle d’un vieil homme muet chargé d’aider un petit garçon à faire le deuil de son père. Ce fut toutefois une nouvelle déception pour Max Von Sydow, qui a vu la statuette lui passer sous le nez.

5.Game of Thrones - 2016

Surtout connu pour ses rôles au cinéma, Max Von Sydow a également réalisé quelques incursions à la télévision. Pour l’un de ses derniers rôles, l’acteur suédois a intégré le casting de la série à succès Game of Thrones. Il y joue le rôle de la Corneille à Trois Yeux, mentor de Bran Stark. Une performance qui lui a valu une nomination aux Emmy Awards en tant que meilleur guest-star dans une série dramatique.