ÉCONOMIE

Ouverture en mode panique des Bourses européennes

Ouverture en mode panique des Bourses européennes

Illustration BELGA

UPDATE 12h30 | La débâcle a repris de plus belle lundi matin en Europe, où l’indice Bel20 devait perdre jusqu’à 7,16 pc avant de se ressaisir légèrement.

Tous les éléments du Bel20 s’inscrivaient dans le rouge à l’ouverture de la Bourse de Bruxelles lundi, dans la foulée des chutes des Bourses asiatiques. L’indice de référence perdait déjà plus de 5,9% à 9h13. Galapagos, Aperam et Solvay subissaient les plus lourdes pertes.

UPDATE 12h30 | Le Bel20 a perdu jusqu’à sept pour-cent

La débâcle reprenait de plus belle lundi matin en Europe où l’indice Bel20 devait perdre jusqu’à 7,16 pc avant de se ressaisir légèrement.

Notre indice vedette avait déjà perdu 18,2 pc depuis le 17 février dernier et 13,13 pc depuis le début de l’année avant de subir ce nouvel assaut du coronavirus.

Vers onze heures, il avait ramené sa perte à 5,6 pc à 3.241 points avec tous ses éléments dans le rouge, emmenés momentanément par ING (6,62) qui plongeait de 12,1 pc devant Umicore (36,53), Solvay (72,14) et Aperam (22,93), en recul de 6,3 pc chacune. KBC (55,80) et Ageas (36,98) chutaient de 4,8 pc, AB InBev (45,13) de 5,7 pc. UCB (84,88) reculait de 3,5 pc, arGEN-X (126,30) et Galapagos (169,40) portant leurs pertes à 6,6 et 7,2 pc. Proximus (21,17) et Telenet (33,30) abandonnaient 3,1 et 3,5 pc, Orange Belgium (16,44) et Bpost (6,79) chutant par ailleurs de 5,1 et 4,3 pc. WDP (24,15) et Barco (170,00) reculaient de 5,6 et 3,8 pc, GBL (77,20) et Sofina (203,50) de 4,1 et 3,5 pc, Ackermans (125,80) et Ontex (15,94) de 2,9 et 2,4 pc. Colruyt (44,00) cédait 1,7 pc tandis que Ahold Delhaize (21,62) perdait 4,5 pc. Euronav (7,88) se démarquait par ailleurs en progressant de 4,6 pc, ce que perdait que Exmar (4,31). Des chutes de plus de 5 pc étaient notées en Agfa-Gevaert (3,64), Elia (91,00), KBC Ancora (36,12), Melexis (55,60), Econocom (2,08), Quest For Growth (5,20) et CFE (74,60) alors que Hamon (0,82) était amputée de 25,4 pc, Immobel (67,20) abandonnant 6,4 pc. Biocartis (4,15) se trouvait allégée de 9,4 pc, IBA (8,62), Celyad (7,41) et Acacia Pharma (2,71) de plus de 7 pc, Mithra (22,00) et d’autres de plus de 4 pc. L’euro s’inscrivait à 1,1375 USD dans la matinée de lundi, contre 1,1310 USD vendredi dernier vers 16H30. L’once d’or gagnait 10,95 dollars à 1.667,90 dollars et le lingot se négociait autour de 47.160 euros, en progrès de 180 euros.

Paris aussi

La Bourse de Paris dévissait à nouveau lundi à l’ouverture (-5,71%), dans le sillage des autres places financières mondiales inquiètes du décrochage des cours du pétrole et des effets économiques de l’épidémie de coronavirus.

A 09H18 (08H18 GMT), après un retard à l’ouverture, l’indice CAC 40 chutait de 293,84 points à 4.845,27 points. Vendredi, il a avait plongé de 4,14%.