Cette année, les Fanfares Royales de Petigny fêtent leurs 130 d’existence. Et de quelle manière! Le 25 avril prochain à 18 h, en l’église Saint-Victor du village, c’est le Nato Jazz Orchestra qui viendra célébrer l’événement avec les musiciens des fanfares locales.

Légitimement, on peut se demander pourquoi Fanfares, au pluriel: «Ne me demandez pas pourquoi. Malgré nos recherches dans les documents d’époque, personne ne le sait», raconte Christian Nicolas, vice-président de la phalange locale, avec un petit sourire en coin. Depuis 1994, c’est Philippe Delcroix, qui en est le directeur de musique. Premier prix de conservatoire, retraité du corps des trompettes de la Musique royale des Guides, il propose un répertoire composé de musiques de films et de la variété française et anglophone. Les sorties des fanfares sont régulières comme le concert de l’An le 3e dimanche de janvier avec ses solistes, ses prestations lors de la brocante des Scoubalous, de la Marche St-Victor et son soutien au Refuge de Beaussart. D’Armand Lahaye, qui a été son premier président, à l’actuel, en la personne de Jacques Lemoir, les fanfares ont connu des soubresauts comme toute association musicale plus que centenaire. Aujourd’hui, celles-ci se portent bien, notamment grâce à l’initiative de ses responsables qui ont visité les écoles fondamentales de Petigny, Frasnes et de Mariembourg afin de présenter leur projet d’initier les jeunes à la musique. Pari gagné, car depuis, la phalange musicale accueille une dizaine de jeunes musiciens qui intègrent progressivement la fanfare lors de ses prestations comme ce fut encore le cas lors de son dernier concert de l’An. Le comité des fanfares se compose de Jacques Lenoir, président, Christian Nicolas, vice-président, Michalke Bodo, trésorier, et Française Nicolas, secrétaire.

Contact: 060 34 46 45